Quelle reconversion lorsque l’on n'a pas le bac?

Le bac, ce diplôme indispensable il y a plusieurs années de cela pour poursuivre des études. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Avec l’évolution du monde du travail et les divers dispositifs mis en place pour faciliter l’insertion sur le marché de l’emploi, se reconvertir est désormais accessible même sans ce diplôme. Voici les différentes options pour faire une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac.

Place avant tout au bilan de compétences

Avant d’envisager une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac, il est indispensable de faire un bilan sur son parcours personnel et professionnel. Ce n’est pas parce que nous n’avez pas le bac que vous n’avez pas de compétences et d’aptitudes ! Avec les différentes expériences accumulées depuis la fin du lycée, vous avez de quoi prouver votre valeur dans le monde du travail.

Vous pouvez très bien faire le point seul de votre côté, toutefois il est préférable qu’un professionnel porte un autre regard sur vous, certainement plus objectif. En outre, cette personne aura des questions, des remarques pertinentes qui vous amèneront à une certaine réflexion sur vous-même, un cheminement de pensée que vous n’auriez probablement pas eu en étant seul. Elle vous aidera à mettre au jour l’ensemble de vos connaissances et surtout celles que vous ne soupçonniez pas.

Pour être accompagné, misez sur le bilan de compétences. Ce dispositif est plus que pertinent en vue d’une reconversion, notamment lorsque l’on n’a pas le bac, car il permet de faire un scan complet de votre parcours. Les coachs de chez Même Pas Cap! s’attèlent à cette tâche en toute bienveillance et vous donne les clés pour réussir votre reconversion sans bac, mais surtout pour vous redonner confiance en vos capacités.

Obtenir une certification grâce à la VAE : la clé pour se lancer dans une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac

Savez-vous que vous pouvez vous lancer dans une reconversion pour changer de métier sans avoir le bac et sans passer par la case formation ? Cela est possible grâce à la VAE, la validation des acquis de l’expérience. Si vous avez acquis une expérience dans une activité salariée, non salariée ou bénévole, et que vous souhaitez en faire votre nouveau métier, mais que vous n’avez pas de diplôme, il vous est possible d’obtenir une certification qui reconnaît vos compétences. Cette certification se présente sous la forme d’un diplôme, d’un titre professionnel ou encore d’une qualification professionnelle.

Pour prétendre à une VAE, il faut, entre autres, justifier d’au moins un an d’expérience dans ladite activité et qu’elle soit répertoriée au RNCP, le répertoire national des certifications professionnelles. Cette démarche dure en moyenne un an et vous ouvre les portes d’une nouvelle carrière sans devoir retourner sur les bancs de l’école.

Reprendre ses études pour se reconvertir

Même si vous ne possédez pas le bac, sachez que les portes des études supérieures et de diverses formations vous sont quand même ouvertes. En cours du soir ou en journée, en présentiel ou à distance, la voie de la reconversion sans bac vous tend les bras ! Une opportunité pour exercer un métier qui vous épanouira pleinement.

Passer un DAEU

DAEU signifie diplôme d’accès aux études universitaires. Il est ouvert à celles et ceux qui ont dû interrompre leurs études sans avoir le bac et qui désirent reprendre des études supérieures ou bien passer un concours qui demande de posséder ce précieux sésame.

Il en existe deux : le DAEU option A axé sur le domaine littéraire et juridique, et le DAEU option B axé sur le domaine scientifique. Pour accéder à ce diplôme, il faut avoir arrêté ses études depuis au moins deux ans, avoir 20 ans minimum et justifier de deux ans d’activité professionnelle (ou minimum 24 ans dans le cas contraire).

Suivre une formation diplômante

Aujourd’hui, de nombreuses formations, reconnues par l’État, sont accessibles sans le bac. Tel est le cas du CAP, du BP ou encore du BTS, ce qui ouvre le champ des possibles des reconversions tant il existe de formations. À vous de choisir ! En deux ans, ou moins, exercer un nouveau métier dont certains offrent d’intéressantes opportunités d’embauche (voir plus bas).

Obtenir un titre professionnel

Le titre professionnel est une option intéressante pour se reconvertir sans le bac. Il est parfois choisi dans le cadre de la formation continue, car il permet d’insérer rapidement le monde du travail après l’obtention d’une certification. Là aussi, il existe de nombreux titres : secteur du transport, de la restauration, de la vente, de la nature, du social…

Créer son entreprise

S’installer à son compte, voilà une reconversion qui ne nécessite aucun diplôme et encore moins le bac. Vous avez une passion et une folle envie d’en faire votre activité professionnelle principale ? Osez en créant votre propre entreprise ! Pour s’engager dans cette voie, il faut surtout de la motivation, de la persévérance et bien sûr un projet qui tient la route. À ce sujet, le bilan de compétences est là pour abonder dans votre sens ou non. Raison de plus pour ne pas faire l’impasse dessus !

Bien qu’il ne faille aucun diplôme spécifique pour se lancer dans l’entrepreneuriat, il est quand même intéressant de prendre part à une formation (quelques jours généralement) pour glaner de précieux conseils et ainsi rendre votre activité pérenne.

Idées de secteurs et de métiers pour une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac

La fonction publique

Travailler dans la fonction publique pour sa reconversion sans avoir le bac, c’est tout à fait possible. Certains métiers sont accessibles sur concours et ne demandent pas de posséder ce diplôme pour postuler. Tel est le cas par exemple de plusieurs métiers du secteur paramédical comme aide-soignant, auxiliaire de puéricultrice ou secrétaire médical, ou des services à la personne comme auxiliaire de vie.

Pour les personnes de plus de 28 ans peu ou pas qualifiées et sous conditions, le PACTE, le parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État, est un autre moyen pour travailler dans ce secteur. Il permet d’intégrer une formation qualifiante qui débouche ensuite à un emploi suite à un contrat conclu avec l’employeur.

Les métiers d’animateur sportif

Grâce au BPJEPS, le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, en mixant sport et animation. Devenir éducateur sportif, animer des cours d’aquagym ou des séances de sport collectif sont quelques idées de reconversion sans avoir le bac.

Le droit

Si les métiers du droit vous intéressent, sachez qu’il existe le certificat de capacité en droit permettant une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac dans différents métiers du secteur. Reprenez des études juridiques et devenez par exemple assistant juridique d’avocat ou clerc d’huissier. 

Les métiers accessibles avec un CAP

Le niveau CAP est accessible dès la classe de 3e. Idéal donc pour une reconversion lorsque l’on n’a pas le bac. Pleins phares sur les métiers manuels et de l’artisanat qui regroupent près de 250 professions : boulanger, boucher, fleuriste, coiffeur, ébéniste, céramiste et bien d’autres encore. Citons ensuite les métiers de l’hôtellerie et de la restauration : cuisinier, maître d’hôtel, sommelier (avec spécialisation)…

La vente et le commerce

Si vous possédez un bagou naturel, pourquoi ne pas vous diriger vers un métier de la vente ou du commerce ? Là non plus, les idées ne manquent pas pour envisager une reconversion sans bac : vendeur, commercial terrain ou agent immobilier par exemple.

Les métiers du web

Impossible de faire l’impasse sur les métiers du web. Avec le boom du digital, c’est un secteur en pleine expansion. Avant l’apparition de formations liées au numérique, il n’était pas rare d’apprendre sur le tas. Et de nombreuses personnes se sont reconverties dans ce domaine sans forcément avoir le bac. Aujourd’hui encore, il est possible de se réorienter dans le web sans posséder ce diplôme grâce à de multiples formations.

postuler-image

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.