Se reconvertir dans la vente

La vente est un secteur dynamique qui ne connaît pas la crise. Entre les besoins du quotidien (personnels et professionnels), les périodes de fête, les événements particuliers ou les petites attentions, les consommateurs sont toujours en quête de produits spécifiques. En outre, avec l’essor du e-commerce, ils sont davantage plébiscités par les marques et les entreprises. Et pour répondre à leurs besoins, les professionnels de la vente sont en première ligne. Si vous possédez un bagout naturel et si vous aimez relever des challenges, se reconvertir dans la vente est une voie de reconversion professionnelle à envisager.

Présentation et missions des métiers de la vente

La vente consiste à vendre un produit ou un service, aussi bien à des particuliers qu’à des professionnels. Ce secteur regroupe un grand nombrede métiers, allant du vendeur en magasin (animalerie, bricolage, vêtements, meubles...) au VRP, en passant par chef de secteur ou encore conseiller en vente à domicile.

Selon leur fonction, les professionnels de la vente ont en charge différents types de missions. Le vendeur accueille et conseille les clients, range les rayons, s’occupe de l’étiquetage des produits, d’encaisser les paiements...Au sein d’une entreprise, le chef de secteur est le responsable des ventes et son rôle consiste à faire en sorte que les produits de son entreprise aient la meilleure visibilité possible dans une zone géographique précise.

Le chef des ventes, quant à lui, a la gestion de toute une équipe de commerciaux et s’assure que les objectifs de chacun d’eux sont bien atteints.Le VRP – aussi appelé commercial terrain – est constamment sur les routes pour aller à la rencontre de ses clients ou en prospecter d’autres, afin de leur présenter les produits de son entreprise.

Le conseiller de vente à domicile est aussi un métier nomade, puisqu’il se déplace directement chez les particuliers. Enfin, se reconvertir dans la vente permet aussi de devenir animateur des ventes : c’est lui que vous croisez dans les grandes surfaces, les salons ou les marchés et qui fait la promotion d’un ou plusieurs produits.

Se reconvertir dans la vente : les qualités nécessaire

Pour pouvoir vendre, il faut savoir être convaincant et avoir une certaine aisance à l’oral. Et connaître les bonnes techniques de vente ! À cela, s’ajoute une autre qualité indispensable : le relationnel. Le contact avec la clientèle est en effet quotidien et il est important d’avoir le sens du contact. Pour représenter la marque ou l’entreprise et donner une bonne image, une bonne présentation est essentielle.Pour les postes à responsabilités, savoir gérer et fédérer une équipe est unplus pour atteindre les objectifs fixés par l’entreprise.

Études et formations pour se reconvertir dans la vente

Pour devenir vendeur en magasin, il n’est pas nécessaire de posséder de diplôme, le bagout pouvant être suffisant. Néanmoins, faire des études de vente permet d’acquérir des compétences complémentaires appréciées des recruteurs. Par exemple, le BTS management des unités commercialesou un DUT techniques de commercialisation sont deux formations courantes pour se reconvertir dans la vente. Autre diplôme intéressant, le BTS management commercial opérationnel pour devenir chef des ventes notamment.

Il existe également plusieurs sortes de CAP, comme le CAP employé de vente et ouvrent plusieurs portes.Dans le cadre de la formation continue, le titre professionnel vendeur conseil en magasin est un bon moyen pour une reconversion dans la vente. Afin de financer votre parcours de formation, le compte personnel de formation vous aidera à concrétiser votre projet professionnel.

Carrière et opportunités d'évolution

Le secteur de la vente est tellement vaste que les possibilités d’embauches sont nombreuses. Dans la grande distribution ou les petits magasins spécialisés, dans les concessions automobiles, dans les boutiques de bijoux... le choix est vaste.

Le e-commerce est un domaine où la vente a connu un véritable essor et offre aujourd’hui d’intéressants débouchés professionnels.Le gros avantage de se reconvertir dans la vente concerne les opportunités d’évolution.

Un vendeur peut devenir chef d’équipe, un chef de secteur accéder au poste de chef de vente régionale, un chef des ventes briguer le poste de directeur des ventes. Avec l’expérience, un VRPpeut devenir responsable d’une zone géographique définie.

Le salaire des métiers de la vente

Un vendeur en magasin commence par gagner le SMIC, un salaire qui augmente lorsqu’il évolue professionnellement. Pour d’autres, la rémunération se compose d’une part fixe et de commissions sur les ventes.

Ainsi, un VRP ou un conseiller en vente à domicile perçoit au minimum 2 000 euros brut mensuels, hors commissions. Quant au chef de secteur, au chef des ventes et à l’animateur des ventes, leur salaire moyen respectif tourne autour de 2 000 et 3 500 euros.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte