Se reconvertir dans les métiers du web

Bienvenue dans l'ère numérique ! Le développement d'internet et l'arrivée des smartphones ont largement contribué à la digitalisation de notre quotidien… et à l'apparition de nouveaux métiers. Web designer, développeur web ou encore content manager font désormais partie intégrante du vocabulaire du web. Secteur qui se révèle d'ailleurs particulièrement porteur avec des salaires alléchants. Aficionados de tout ce qui touche de loin ou de près au digital, développez votre créativité et aiguisez votre curiosité grâce à une reconversion professionnelle dans le web.

Présentation et missions des métiers du web

Le web, c'est ce qui nous permet de naviguer sur internet et de consulter des pages présentes sur ce réseau. Ces pages regroupent des tonnes d'informations et donnent accès à un nombre incalculable de sites. Et derrière ces sites, il y a des personnes qui s'affairent à les rendre visuellement attractifs, vérifier leur audience, corriger les bugs, attirer les internautes grâce à des contenus qualitatifs, etc. Tous ces acteurs du web exercent des métiers bien distincts avec chacun des missions différentes. Avant de vous reconvertir dans le web, vous devez donc dans un premier temps répertorier les diverses professions, pour voir laquelle correspond le plus à votre profil 2.0. La liste de métiers du web ci-dessous est loin d'être complète, mais vous donne déjà un premier aperçu.

Vous avez le traffic manager qui s'occupe des campagnes publicitaires et du trafic des visiteurs sur un site web. Le consultant SEO a en charge d'optimiser la visibilité d'un site afin d'en assurer le meilleur référencement dans les moteurs de recherche. Le chef de projet web conduit un projet du début à la fin. Le web designer conçoit le design d'un site. Tout comme le designer UX qui lui, par contre, va davantage porter attention sur l'expérience utilisateur. Le rédacteur web rédige toutes sortes de contenus pour alimenter les sites (articles de blog, fiches produits, newsletters…). Le développeur web, de son côté, développe toutes les fonctionnalités d'un site web tandis que son homologue, le développeur d'applications mobiles, s'emploie à concevoir des "applis". Enfin, le community manager s'occupe de véhiculer l'image d'une entreprise sur les réseaux sociaux tout en fédérant une communauté.

Se reconvertir dans les métiers du web : les qualités nécessaires

Un peu comme le secteur de l'informatique, celui du numérique demande d'être un vrai passionné du web. S'intéresser de près à la culture du web est indispensable pour savoir ce qui se fait et ce qui ne se fait pas sur internet. Il est donc important d'être curieux et de s'informer (et de se former!) régulièrement sur les dernières nouveautés et évolutions technologiques. Avoir un minimum de connaissances sur un certain nombre d'outils est essentiel pour travailler dans le web. Ce sont par exemple des outils pour créer un site internet, établir un audit SEO, gérer les projets, etc.

Pour se reconvertir dans les métiers du web, l'autonomie est une qualité non négligeable surtout lorsque l'on travaille en freelancing. Certaines professions, comme web designer, demandent de la créativité. Le relationnel et la communication sont également importants car les échanges avec les clients sont nombreux durant tout le projet.

Etudes et formations pour se reconvertir dans le web

Dispensées par des universités, des organismes de formation ou des écoles spécialisées, les formations pour se reconvertir dans le web attirent divers profils. Par exemple, le BTS design graphique forme les futurs web designers. Le DUT métiers du multimédia et de l'internet intéressera davantage les consultants SEO. La licence information et communication, quant à elle, est axée sur le domaine du marketing digital.

Il existe également des certifications et des titres professionnels du domaine du web enregistrés au RNCP. Cela signifie que ces formations sont éligibles au CPF et que vous pouvez donc les faire financer via ce dispositif. Idéal pour ceux en reconversion professionnelle. Voici une liste de formations diplômantes ou qualifiantes : chef de projet multimédia, community manager, responsable stratégie et innovation digitales, développeur web et web mobile… En présentiel ou à distance, ces formations s'adaptent à chaque individu qui souhaite se reconvertir dans les métiers du web.

Carrière et opportunités d’évolutions

Nous vivons dans un monde très connecté et la bonne stratégie pour les entreprises est bien entendu de développer leur digitalisation. Nombreuses sont celles qui ont déjà opéré leur transition digitale depuis quelques années. D'autres continuent de suivre le même chemin, créant ainsi d'intéressantes opportunités professionnelles. Le web est aujourd'hui l'un des secteurs qui recrutent le plus. En outre, avec l'évolution des nouvelles technologies, les entreprises ont toujours besoin d'être à la page pour faire face à la concurrence. Il y aura donc toujours du travail. Les agences web, les maisons d'édition multimédia et les agences de communication font partie des entreprises qui embauchent.

Vous l'aurez donc compris, les offres d'emploi pour se reconvertir dans le web ne manquent pas, autant en salarié qu'en indépendant. Il faut savoir que beaucoup de métiers liés au numérique sont exercés en freelance. Ce qui permet aux professionnels du web de gérer plusieurs projets en même temps et d'avoir une certaine diversité dans leur travail.

Les métiers du web sont tous plus ou moins liés les uns aux autres et permettent ainsi d'évoluer. Un web designer peut devenir chef de projet web, un consultant SEO peut évoluer en web marketer, un community manager peut monter en grade avec un poste de responsable de communication numérique. De son côté, un chef de projet web peut être promu avec un poste de directeur de projets informatiques.

Les salaires des métiers du web

Certains métiers du web offrent des salaires très attractifs. Outre les compétences et le niveau d'études, l'expérience est aussi un faire-valoir car le web évolue sans cesse. A noter que bon nombre de professionnels du digital travaillent en indépendant et donc leur rémunération varie selon le nombre de contrats qu'ils décrochent.

Nous vous présentons quelques exemples de salaires mensuels brut. Début de carrière vs 5 années d'expérience minimum :

  • web designer : 2 600 € / 4 000 € ;
  • développeur web : 2 400 € / 3 500 € ;
  • community manager : 1 800 € / 2 300 € ;\
  • consultant SEO : 2 800 € / 4 700 € ;
  • responsable marketing digital : 3 000 € / 4 500 € ;
  • chef de projet web : 2 900 € / 3 700 € ;
  • rédacteur web : 1 600 € / 2 500 €.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte