La reconversion professionnelle pour un fonctionnaire

Monter en grade, changer de service, travailler dans une autre administration, créer son entreprise ou bien travailler dans le secteur privé, telles sont les aspirations d'un fonctionnaire qui souhaite se reconvertir. Disposant de dispositifs propres à la fonction publique, il a le choix d'une mobilité interne ou externe ou de suivre une formation dans le cadre du congé professionnel de formation. Etapes et débouchés, voici comment se reconvertir quand on est fonctionnaire.

Pourquoi se reconvertir quand on est fonctionnaire ?

Ce n'est pas parce que vous êtes fonctionnaire, que vous êtes à l'abri des maux liés au monde du travail. En effet, l'ennui, la démotivation ou l'épuisement psychologique touche aussi bien les fonctionnaires que les salariés du secteur privé. L'infirmière ne cumule-t-elle pas des heures supplémentaires ? Le quotidien du policier n'est-il pas régulièrement ponctué d'insécurité ? L'enseignant, quant à lui, voit ses classes de plus en plus chargées. Le bien-être au travail est aujourd'hui essentiel pour se sentir en phase avec ses fonctions et son entourage professionnel. C'est grâce à lui, entre autres, que vous aurez plaisir à aller travailler chaque matin. Ces raisons sont bien suffisantes pour se lancer dans une reconversion professionnelle.

Toutefois, il existe d'autres motivations pour se reconvertir quand on est fonctionnaire. Il y a notamment l'envie d'exercer un métier par passion. Une passion qui vous occupe durant tous vos temps libres, pourtant jamais vous n'auriez imaginé pouvoir en vivre. Du moins, vous n'avez jamais osé et cela pour diverses raisons telles que la peur du changement ou le regard des autres.

Désormais, grâce aux différents dispositifs existants et aux coachs professionnels, surmontez vos appréhensions et reprenez en main votre vie professionnelle.

Les étapes pour faire une reconversion professionnelle chez un fonctionnaire

Le bilan de compétences : l'étape indispensable pour se reconvertir quand on est fonctionnaire

On ne le dira jamais assez, le bilan de compétences est une étape essentielle dans le processus de reconversion professionnelle. Même dans la fonction publique. Il permet de faire le point sur ses envies et besoins, sur ses compétences et aptitudes et de cheminer progressivement vers la voie qui vous correspond le mieux. Selon l'administration dont vous dépendez, les conditions d'éligibilité diffèrent comme l'ancienneté ou le délai pour faire la demande.

Mobilité interne ou externe : les différentes possibilités pour évoluer au sein de la fonction publique

La mobilité permet aux fonctionnaires d'explorer d'autres carrières professionnelles. Il y a d'une part la mobilité interne qui correspond à un changement de poste ou de service au sein de la même administration. Et la mobilité externe qui est un changement d'administration. La mobilité se caractérise par plusieurs actions :
  • le détachement : il s'agit de quitter sa fonction pour une autre administration et dure de 6 mois à 5 ans,
  • la mise à disposition : consiste à faire le même travail mais dans une autre administration,
  • la disponibilité : interruption de son activité professionnelle pour une durée maximale de 2 ans. Choisie pour notamment faire une formation.

Dans certains secteurs de la fonction publique, comme celui de la santé, il existe des passerelles permettant de bénéficier d'un parcours de formation raccourci. En effet, la possession d'un diplôme d'Etat exempt de suivre une partie de la formation. Une infirmière fonctionnaire peut ainsi se reconvertir en sage-femme via un parcours spécifique.

Se reconvertir quand on est fonctionnaire grâce au CPF

En tant que fonctionnaire, il est tout à fait possible de se reconvertir dans le secteur privé mais sous certaines conditions. Il est en effet impératif que le nouveau métier respecte la déontologie de la fonction publique. L'accord de votre administration est donc obligatoire avant de commencer à exercer votre futur job.

La fonction publique met à la disposition de ses agents un dispositif spécifique pour la reconversion professionnelle, appelé le CPF. D'une durée de trois ans maximum, le congé professionnel de formation s'adresse à tous les fonctionnaires ayant au moins trois ans de services effectifs. Il permet de se former en vue de changer de métier.

Dans votre demande adressée à votre administration, vous préciserez l'intitulé de la formation, les dates, la durée et le nom de l'organisme. En tant que fonctionnaire, vous devez également respecter les délais suivants :
  • 120 jours avant le début de la formation pour les agents de la FPE,
  • 90 jours avant pour les agents de la FPT,
  • et 60 jours avant pour les agents de la FPH.
L'administration dispose d'un délai de 30 jours pour vous communiquer son accord, son refus ou un report.

Pendant toute la durée de votre CPF, vous percevrez une indemnité mensuelle forfaitaire (12 mois maximum ou 24 mois pour un fonctionnaire de la FPH) équivalente à 85% de votre salaire brut et de votre indemnité de résidence.

Que faire après avoir été fonctionnaire ?

Un fonctionnaire, tout comme un salarié du secteur privé d'ailleurs, a la possibilité de se reconvertir dans n'importe quel métier ou secteur. Du moins, selon ses compétences, ses capacités et ses besoins bien entendu. Par exemple, un policier peut travailler dans le domaine de la sécurité ou de la surveillance. Un enseignant peut devenir professeur particulier ou bien choisir un métier pour aider les autres comme orthophoniste. Idem pour une infirmière ou une aide-soignante, dont la mission première est d'accompagner les malades. Elles peuvent très bien s'orienter vers le métier de kiné ou d'ostéopathe.

Doté d'un talent en particulier ou passionné par un domaine précis, un fonctionnaire peut être tenté par créer sa propre entreprise. Sachez que beaucoup de personnes en reconversion professionnelle se lancent dans les métiers de l'artisanat afin d'exercer un métier qui se rapproche davantage de leurs valeurs. Pourquoi cela ne serait-il pas le cas pour vous aussi ?

Reprenez en main votre projet professionnel avec Même Pas Cap!

En quête d'un métier qui aurait davantage de sens à vos yeux, vous avez décidé de franchir le pas et de vous reconvertir. Avec Même Pas Cap !, reprenez en main votre vie professionnelle et avançons ensemble dans la réussite de vos objectifs. Grâce à notre bilan de compétences qui se déroule entièrement en ligne, vous avez une totale liberté dans son organisation. En matinée, en journée, en soirée ou le week-end, choisissez le créneau qui vous convient le mieux. Tout au long de votre démarche, un coach sera à vos côtés pour vous aider à aller au bout de votre projet.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte