Quitter la grande distribution : Oui mais pour quoi faire?

La grande distribution est un secteur d’activité où se côtoie tout un panel de métiers. Bien que des évolutions internes existent, les conditions de travail ou encore la rémunération trop faible incitent les employés à partir. Mais que faire après ? Quelles possibilités s’offrent à celles et ceux qui font le choix de quitter la grande distribution ? Grâce à leurs compétences et leurs qualités, les opportunités sont bien plus nombreuses qu’il n’y paraisse. Découvrons cela en détail.

Pourquoi quitter la grande distribution ?

L’une des raisons qui poussent un salarié à quitter la grande distribution est certainement le besoin de trouver le bon équilibre entre vie pro et vie perso. En effet, ce secteur d’activité demande un certain investissement puisqu’il n’est pas rare de travailler les week-ends, les jours fériés et en horaires décalés. Pas facile de concilier ce rythme avec une vie de famille, c’est certain.

Les conditions de travail sont également la cause de départ des employés d’un super ou d’un hypermarché. Être debout tout au long de la journée ou porter des charges lourdes rend le travail fatigant. Les hôtes ou les hôtesses de caisse font aussi face à une certaine pénibilité au travail : pendant les heures de forte affluence, ils/elles scannent des milliers d’articles dont le poids provoque des douleurs articulaires. Sans compter la rudesse de clients, ce qui peut devenir, à terme, difficile psychologiquement.

Dans la grande distribution, on ne chôme pas ! Il y a beaucoup de travail et pour certains postes la rémunération n’est pas à la hauteur des tâches à accomplir. C’est pourquoi les salariés préfèrent quitter leur enseigne pour trouver un emploi mieux rémunéré.

« Mais alors, qu’est-ce que je vais faire si je quitte la grande distribution ? » On en parle tout de suite !

Focus sur les compétences et les qualités liées au secteur

Chaque métier demande un certain nombre de qualités et de compétences, et les professions de la grande distribution ne font bien sûr pas exception. Que vous ayez occupé le poste de chef de rayon, de magasinier, de directeur de magasin, de boucher-charcutier ou encore que vous vous trouviez en caisse, elles vous ont servi pour exercer votre métier. Et peut-être même que vous en avez développé d’autres au fur et à mesure de votre expérience. Sachez que ces qualités et ces compétences sont de véritables atouts pour la suite de votre carrière si vous décidez de quitter la grande distribution. Prenez-en conscience et vous verrez que vous aborderez votre reconversion plus sereinement.

Voici une liste non exhaustive de ces atouts :
* compétences : management, techniques de vente, relation client, maniement des engins de transport, connaissances des règles d’hygiène et de sécurité… ;
* qualités : sens de l’organisation, dynamisme, polyvalence, endurance, résistance, adaptabilité, rigueur, sens du relationnel, savoir travailler en équipe…

Quels que soient ceux que vous possédez, ils font tout votre potentiel. Exploitez-les ! Bon nombre de métiers sollicitent ces aptitudes, vous n’allez donc pas vous retrouver démuni si vous quittez la grande distribution.

Que faire après la grande distribution ?

Reprendre un commerce

Le commerce et la distribution est un secteur que vous appréciez particulièrement, car il vous correspond et vous ne vous voyez pas travailler dans un autre domaine. Quitter la grande distribution ne doit pas être un frein à cette envie, bien au contraire. Reprendre un commerce est un projet à même de contribuer à votre épanouissement professionnel. Gestion du magasin et des stocks, management, contact avec les clients, vous vous occupez de A à Z du fonctionnement de votre commerce.

Selon l’emploi que vous occupiez dans la grande distribution, vous serez certainement amené à acquérir de nouvelles compétences et connaissances. Suivre une formation se révèle alors indispensable pour concrétiser ce projet. Si vous étiez déjà à un poste de responsable d’enseigne, vous n’avez plus qu’à transférer vos compétences.

Se reconvertir après la grande distribution : tous les métiers sont possibles !

Si vous ne savez pas quoi faire après avoir quitté la grande distribution, plusieurs voies vous sont ouvertes grâce à la reconversion professionnelle. D’accord, mais se reconvertir dans quoi exactement ? Eh bien, tous les métiers sont possibles en soi. Tout dépend de ce que vous avez envie de faire. Vous avez plusieurs options :

  • trouver un métier où vous pourrez utiliser vos compétences et vos qualités actuelles ;
  • changer de métier pour vivre de votre passion ;
  • exercer le métier que vous aviez envie de faire avant d’intégrer la grande distribution.

Quel que soit votre choix, une chose est certaine : vous ne pourrez pas faire l’impasse sur une formation, pour deux principales raisons :

  • acquérir les bases théoriques et pratiques nécessaires pour occuper tout nouvel emploi ;
  • montrer aux entreprises que vous solliciterez que vous êtes impliqué et (sur)motivé, et que vous n’êtes pas là par hasard.

Pour que votre formation ait une réelle valeur ajoutée, privilégiez-en une reconnue par l’État. De plus, une formation certifiante vous permet de mobiliser vos droits acquis au titre du CPF. De ce fait, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des coûts de votre formation.

Autre moyen pour quitter la grande distribution en vue d’exercer un nouveau métier : le projet de transition professionnelle. Avec l’accord de votre employeur, vous avez la possibilité de vous absenter de votre poste pendant toute la durée de votre formation, laquelle est prise en charge entièrement. En outre, votre rémunération est maintenue pendant toute cette période.

Avant de quitter la grande distribution, place au bilan de compétences

Vous avez un doute quant au sens à donner à votre avenir professionnel ? Vous ne savez pas trop quoi faire après avoir travaillé dans la grande distribution ? Vous avez un vague projet, mais ne savez pas s’il est viable ? Ne restez pas seule(e) avec vos interrogations : prenez conseil auprès d’un professionnel et plus précisément auprès d’un conseiller ou d’un coach en bilan de compétences.

Pour rappel, le bilan de compétences est un dispositif qui permet de faire le point sur ses compétences, ses aptitudes et ses connaissances à la fois sur le plan professionnel et personnel. En mettant en lumière vos points forts et vos points faibles, vous avez une vision plus claire sur ce que vous êtes réellement capable d’entreprendre. Selon vos besoins et vos envies, ce dispositif ouvre le champ des possibles. Le bilan de compétences est un véritable tremplin pour se reconvertir après la grande distribution.

Chez Même Pas Cap!, nos coachs professionnels accompagnent tous ceux qui ont besoin d’un coup de pouce pour changer de métier et/ou de secteur. Un programme sur dix semaines divisé en cinq étapes pour mettre en place pas à pas un nouveau projet professionnel. À cela s’ajoute un rendez-vous de suivi pour savoir où en est ledit projet. Vous pouvez ainsi envisager de quitter la grande distribution de façon sereine, avec un plan d’action réaliste et réalisable.

postuler-image

POUR ALLER PLUS LOIN

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.