Top 15 des métiers sans diplôme pour se reconvertir

Parce que l’envie de changer de carrière est pressante ou urgente ou bien parce qu’un financement pour une reconversion n’a pas abouti, il arrive que l’on ne soit pas en mesure de passer par une formation en vue d’un diplôme, indispensable pour exercer certains métiers. Cela signifie-t-il pour autant que se reconvertir sans diplôme est impossible ? Eh bien, non. Il existe plusieurs métiers offrant une insertion sans forcément posséder ce précieux sésame. D’aide de cuisine à réceptionniste en passant par auxiliaire de vie, nous avons sélectionné 15 métiers qui, nous l’espérons, vous permettront de sauter le pas de la reconversion.

Agent de sécurité / Agente de sécurité

Commençons ce top 15 des métiers pour se reconvertir sans avoir de diplôme par agent(e) de sécurité. Bien qu’elles ne soient pas majoritaires, les femmes sont bien présentes dans ce métier. À l’instar de son collègue masculin, elle assure la sureté en contrôlant les entrées et les sorties du lieu qu’elle surveille. On retrouve les agents de sécurité dans les centres commerciaux, sur les sites industriels, devant les magasins, les boîtes de nuit ou encore pendant les concerts ou les festivals.

Aide de cuisine

Si le monde de la cuisine vous attire, mais que vous n’avez pas de diplôme, sachez qu’il est quand même envisageable de faire une carrière dans ce domaine en devenant aide de cuisine. Ce métier vous permettra de faire vos premiers pas dans une cuisine professionnelle. Nettoyer et couper les légumes, préparer les viandes et les poissons, surveiller la cuisson des plats, aider pour le montage des assiettes, nettoyer et ranger les postes de travail font partie des tâches de l’aide-cuisinier ou de l’aide-cuisinière. Avec le temps et l’expérience, vous pourrez grimper les échelons et envisager une formation pour devenir cuisinier.

Auxiliaire ambulancier / Auxiliaire ambulancière

Bien qu’il ne faille pas de diplôme pour se reconvertir en auxiliaire ambulancier/ambulancière, il est en revanche indispensable de suivre une formation auprès d’un institut de formation d’ambulanciers. Posséder une attestation de formation aux gestes et soins d’urgence est également obligatoire afin de pratiquer les gestes de premiers secours en cas d’urgence pendant le transfert. Ce n’est qu’une fois ces documents en poche que l’auxiliaire deviendra le bras droit de l’ambulancier ou de l’ambulancière. Conduire le VSL (véhicule sanitaire léger) ou l’ambulance, surveiller les patients et leur garantir un transport dans les meilleures dispositions possibles, telles sont ses principales missions.

Auxiliaire de vie

Pour beaucoup, l’auxiliaire de vie est un soutien moral important à chacun de ses passages. Intervenant auprès des personnes les plus fragilisées, ce personnel du service social peut être amené à préparer les repas, faire quelques courses, s’occuper des tâches ménagères… Il est à l’écoute pour apporter réconfort et conseil. Métier à vocation, devenir auxiliaire de vie ne demande aucun diplôme spécifique… jusqu’à ce que vous décidiez de passer le diplôme d’État d’accompagnement éducatif et social pour apporter une plus-value à votre nouveau parcours professionnel.

Barmaid / Barman

Un peu comme le métier de serveur ou de serveuse (voir plus bas), celui de barmaid ou de barman s’apprend généralement sur le tas. Pas besoin donc de diplôme pour une reconversion en vue de travailler derrière un bar, mis à part bien sûr quelques connaissances sur les différents cocktails qui existent. Dans un bar, dans un restaurant, dans un hôtel ou dans une boîte de nuit, mélangez boissons, sirops et plantes aromatiques et jouez avec les verres et les bouteilles pour enflammer la clientèle !

Conducteur / Conductrice de poids lourd, taxi, VTC, bus…

Si pour vous conduire rime avec plaisir, une reconversion en conducteur ou en conductrice de poids lourd ne demande pas de diplôme spécifique. Ni même d’ailleurs pour conduire un taxi, un VTC ou encore un bus. Trajets identiques ou différents, longue ou courte distance, les parcours varient d’un secteur à l’autre. À vous de voir ce que vous avez envie de faire : rester dans un même rayon ou bien partir sur les routes de France ou de l’étranger. En outre, devenir chauffeur ou chauffeuse demande parfois à travailler en horaires décalés ou à s’absenter plusieurs jours. Un point à considérer avant toute reconversion.

Croupier / Croupière

« Faites vos jeux ! », « Rien ne va plus ! » Si vous avez déjà mis les pieds dans un casino ou dans un cercle de jeux, vous avez certainement entendu ces phrases prononcées par les croupiers et les croupières aux tables de jeu. Black jack, roulette, baccara ou encore poker, tous deux sont les garants du bon déroulement de la partie en cours. Nul besoin de diplôme pour se reconvertir en croupier ou croupière et devenir la main chanceuse (ou pas) des joueurs ! Seules obligations : avoir au moins 18 ans et posséder une carte d’agrément délivrée par la police des jeux vous autorisant à travailler dans un casino.

Dessinateur / Dessinatrice

Dessiner, voilà quelque chose que nous faisons tous et toutes depuis notre plus tendre enfance. En revanche, nous n’avons pas tous et toutes développé un certain coup de crayon… Pour certaines personnes, réaliser un croquis est aussi simple que d’ouvrir une bouteille d’eau. Et les compliments fusent chaque fois ! Si cela est votre cas lorsque vous prenez une feuille et un crayon, pourquoi ne pas vous reconvertir en dessinateur/dessinatrice? Ce métier peut tout à fait s’exercer sans diplôme avant de vous perfectionner dans telle ou telle technique. Par ailleurs, si vous avez une spécialité, mettez-la en avant : illustrer des livres jeunesse, des jeux vidéo ou alors collaborer avec des secteurs plus techniques (architecture…). Faites parler votre créativité là où vous estimez qu’elle sera le mieux appréciée.

Guide touristique

Vivre de sa passion, qui ne l’a pas souhaité un jour ? Votre région, vous y êtes né(e), vous y avez vécu et vous en connaissez tous les secrets et tous les moindres recoins. Lorsque l’on vous pose une question sur tel ou tel endroit, tel ou tel monument, vous êtes incollable ! Devenir guide touristique pourrait être une idée de reconversion même si vous ne possédez pas de diplôme. Il n’y a d’ailleurs pas de diplôme ou de titre professionnel existant pour ce métier, qui est non réglementé (seul l’est celui de guide-conférencier et de guide-conférencière où une carte professionnelle est obligatoire).

Hôte de caisse / Hôtesse de caisse

Également connu sous le nom de caissier ou caissière, le métier d’hôte de caisse ou d’hôtesse de caisse est ouvert aux personnes désireuses de se reconvertir sans diplôme. Et il n’y a pas que les grandes surfaces qui ont des postes à pourvoir. En effet, d’autres structures, plus petites, recrutent des hôtes et des hôtesses de caisse. Citons les cinémas, les musées ou encore les théâtres. Sens du relationnel, vigilance, rigueur, bonne présentation et sourire sont de rigueur pour exercer ce métier. La polyvalence est également de mise pour ce métier où les missions peuvent aller de la mise en rayon à l’inventaire.

Livreur / Livreuse

Les livreurs et les livreuses, on en voit partout ! Et leur nombre ne fait que croître. Le confinement lié à la crise sanitaire de 2020 en est-il la cause ? C’est fort possible. Beaucoup d’entreprises ont pu poursuivre leur activité, au ralenti certes, grâce au service de livraison. À vélo, en scooter ou en camion, ils circulent tout au long de la journée pour assurer leurs livraisons chez les particuliers, mais aussi dans les entreprises. Et pour ce faire, un diplôme n’est pas nécessaire. Vous pouvez donc envisager de vous reconvertir en livreur ou livreuse sans passer par une formation spécifique.

Préparateur / Préparatrice de commandes

Avec l’expansion du e-commerce, le métier de préparateur et de préparatrice de commandes s’est beaucoup développé et ce ne sont pas les offres d’emploi qui manquent. Les secteurs du transport, de l’automobile, du textile ou encore de l’alimentation grâce au drive et au click and collect (ce dernier s’étend d’ailleurs dans de nombreux domaines) embauchent régulièrement. Ce métier ne demande pas de diplôme et est donc adapté à celles et ceux qui s’engagent dans une reconversion dans ce domaine. Profession physique au rythme soutenu, devenir préparateur ou préparatrice de commandes demande de l’organisation, de la rigueur et de la réactivité.

Réceptionniste

Parmi notre liste de 15 métiers n’ayant pas besoin de diplôme dans le cadre d’une reconversion (ou non d’ailleurs), il y a réceptionniste. On peut aussi trouver cette profession sous le nom d’hôte ou d’hôtesse d’accueil ou encore d’agent(e) d’accueil. Le ou la réceptionniste accueille, renseigne, conseille et dirige les personnes qui se présentent à son comptoir. C’est un métier que l’on retrouve dans de très nombreux lieux publics ou privés : centres commerciaux, grandes surfaces, magasins, hôtels, administrations, hôpitaux, entreprises, salons… De quoi multiplier les expériences professionnelles.

Serveur / Serveuse

La restauration est certainement dans le top des secteurs qui recrutent sans bagage. Pour preuve, le nombre de jobs d’été de serveur ou serveuse à pourvoir quand arrive la haute saison touristique pour compléter les équipes existantes. C’est également un métier exercé par les étudiants qui recherchent un petit boulot pendant leurs études… En vue d’une reconversion sans diplôme, devenir serveur ou serveuse est ouvert à toutes celles et ceux qui ont le sens de l’accueil, du service, qui sont réactifs et flexibles, et qui savent gérer le stress. Restaurants, brasseries, cafés, bars… ont chacun leur propre mode de fonctionnement. Visez la structure qui correspond le plus au tournant que vous souhaitez donner à votre carrière.

Vendeur / Vendeuse en magasin

Terminons ce top 15 des métiers accessibles sans diplôme pour se reconvertir avec celui de vendeur ou vendeuse en magasin. Boutique de vêtements ou de chaussures, magasin de produits high-tech ou de sport, grande surface, petite structure ou chaîne, il existe une multitude d’endroits où exercer cette profession. Vous pouvez donc cibler en fonction de vos centres d’intérêt. Travailler dans la vente demande, notamment, un certain sens du contact et… du bagou ! Deux qualités qui sont innées chez certaines personnes et qui constituent des soft skills à part entière à mettre en avant lors d’un entretien d’embauche. Et si en plus vous êtes polyvalent(e), vous marquez des points ! En outre, le secteur de la vente offre d’intéressantes perspectives d’évolution professionnelle.

L’un de ces métiers vous a tapé dans l’œil et vous envisagez de vous reconvertir ? Avant tout changement, vérifiez qu’il est bien en corrélation avec vos attentes et vos besoins. Pour cela, un bilan de compétences Même Pas Cap! vous aidera à mettre en place un projet professionnel solide.

postuler-image

POUR ALLER PLUS LOIN

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre carnet de bord et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Le bilan Même Pas Cap! est-il fait pour moi ?
Teste ton éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.