Quelle reconversion professionnelle sans formation ou diplôme ?

On ne peut pas le nier, les diplômes sont un facteur clé pour décrocher un emploi. Dans certains secteurs ils sont même obligatoires, sans quoi les portes restent closes. Dans ce cas, comment envisager une reconversion ? Doit-on renoncer à changer d’emploi ou à réaliser un rêve professionnel ? La réponse est non. Il existe aujourd’hui de nombreux secteurs qui recrutent sans conditions particulières. Mais surtout, il existe des dispositifs pour donner un véritable coup de pouce à sa reconversion professionnelle, sans même avoir de diplôme ou fait une formation. Découvrons tout cela en détail.

Ni diplôme ni formation : la reconversion professionnelle est-elle possible ?

Les diplômes sont peut-être importants, mais l’expérience l’est tout autant. C’est un point qu’il ne faut pas oublier ni négliger dans votre quête de changement. Tout au long de votre carrière, vous avez accumulé de nombreux acquis et c’est à vous de montrer aux recruteurs que vous êtes apte à occuper un poste, même en reconversion professionnelle sans diplôme.

Le parcours sera peut-être ponctué d’obstacles mais ils ne sont pas insurmontables. Alors oui, le salaire sera moindre que si vous aviez un diplôme, mais les perspectives d’évolution, elles, sont un point fort. En effet, en commençant aux postes les plus basiques, vous avez l’opportunité de gravir les échelons pour atteindre des postes avec plus de responsabilités. Motivation et patience sont alors les clés pour y arriver.

postuler-image

Les dispositifs en place pour une reconversion sans diplôme

La VAE : le dispositif idéal pour une reconversion professionnelle sans formation ou diplôme

Vous n’avez peut-être pas de diplôme, cependant cela ne vous a pas empêché de travailler dans un ou plusieurs domaines, et d’acquérir un certain nombre de compétences et de connaissances. Saviez-vous qu’il existe un dispositif pour faire reconnaître votre expérience professionnelle par une certification ? Il s’agit de la VAE, la validation des acquis de l’expérience. Si vous justifiez d’un an d’expérience minimum dans une activité salariée ou de bénévolat par exemple, vous êtes en droit d’entamer cette démarche. Le processus est assez long – jusqu’à un an – mais le résultat est pour vous une belle reconnaissance de toutes les compétences obtenues au cours de ces années de travail.

Le bilan de compétences : tout pour se rassurer sur ses compétences

Vouloir changer de métier est tout à fait légitime lorsque l’on a passé plusieurs années à travailler dans la même entreprise ou dans le même secteur. Mais souvent, on ne sait pas par quoi commencer. Et quand on ne possède pas de diplôme, on se sent parfois moins légitime. Dans tous les cas, on a besoin d’un petit coup de pouce. C’est là qu’intervient le bilan de compétences. Son objectif ? Faire le point sur vos compétences et vos connaissances, mais aussi sur vos besoins et vos envies. Un bon moyen pour mettre les choses à plats et voir ce dont vous rêvez pour votre avenir. Chez Même Pas Cap!, des coachs vous accompagnent tout au long de cette démarche et vous donnent les clés pour réussir votre reconversion, même sans formation initiale.

Le CPF : le coup de pouce dans votre changement de carrière

Dès votre entrée dans la vie active, en tant que salarié ou conjoint collaborateur, en profession libérale ou non salariée, ou même si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous cotisez au CPF, le compte personnel de formation. Ce dispositif permet de prendre part à des formations qualifiantes ou certifiantes à n’importe quel moment de votre carrière. Et cela, chose importante à savoir, sans forcément avoir fait d’études.

Grâce au CPF, vous avez donc l’opportunité de vous lancer dans une reconversion professionnelle sans posséder de diplôme. Il existe tout un panel de formations pour apprendre un nouveau métier et le CPF vous permettra, en plus d’obtenir les compétences nécessaires pour travailler, une certification reconnue par les entreprises. La tendance est donc inversée par rapport à votre statut de départ : sans diplôme, vous voilà désormais avec un titre professionnel en poche.

Les secteurs qui recrutent sans bagages

Aujourd’hui, il existe des secteurs où l’on ne vous demandera pas de diplôme, même en reconversion professionnelle. Les entreprises sont aussi à la recherche de personnes motivées, ayant des qualités inhérentes au métier visé. Par exemple, le sourire, un bon relationnel, une bonne présentation sont indispensables pour travailler comme vendeur·se ou comme agent d’accueil.

On parle donc ici de qualités qui font partie intégrante de votre personnalité et qui ne sont pas enseignées en cours théoriques. Établir une liste de vos qualités, et voir celles que vous êtes en mesure d’exploiter, est un premier pas pour votre reconversion si vous ne possédez pas de qualification.

Pour compléter l’information précédente, le commerce est un secteur dynamique qui recrute régulièrement. Magasins de vêtements, magasins d’alimentation, concessionnaires automobiles, magasins d’ameublement, le choix est vaste et offre de multiples opportunités. Autre secteur qui n’exige pas de diplôme spécifique, celui des transports. Chauffeur routier ou chauffeur de bus, seul le permis adéquat est demandé. La restauration est un autre domaine pour une reconversion professionnelle sans formation : barman, serveur·se ou bien garçon de café, le métier s’apprend au fil des services. Les métiers du BTP, l’armée, assistante maternelle… offrent aussi de nouvelles perspectives d’avenir professionnel pour celles et ceux qui veulent changer de voie. Pensez également à certaines professions du service public où l’admission ne se déroule que sur concours.

Et si vous deveniez entrepreneur ?

L’entreprenariat est une voie de reconversion professionnelle vers laquelle se tournent de nombreuses personnes qui souhaitent changer de carrière. Passer d’un statut de salarié à un statut d’indépendant est un changement radical, mais ouvre de belles opportunités professionnelles. Et net avantage : aucun diplôme, aucune formation n’est exigée pour se mettre à son compte. Votre motivation et votre détermination, entre autres bien sûr, seront déterminantes pour réussir votre nouveau projet professionnel.

Vous avez une passion et souhaitez en vivre ? Vous exercez un métier depuis plusieurs années et désirez prendre votre envol en créant votre propre entreprise ? Peu importe l’origine de votre choix, vous avez acquis les connaissances et les compétences nécessaires pour vous lancer en tant qu’entrepreneur. Même si vous ne possédez pas de diplôme spécifique, cela n’enlève en rien votre savoir-faire et c’est ce que vous devez garder en tête. L’important est de croire en vous et en vos capacités de réussite.

Pour avoir un aperçu sur le sujet, n’hésitez pas à consulter notre fiche métier pour devenir indépendant. Vous aurez ainsi les premières clés pour voir si l’aventure de l’entrepreneuriat vous convient ou non.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte