Comment connaître ses droits de formation CPF ?

Entré en vigueur depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation, plus connu sous le nom de CPF, est le dispositif de référence pour suivre des actions de formation. Alimenté annuellement pour tous les actifs, il permet de prendre part à des actions de formation soit pour accroître ses compétences, soit pour se lancer dans une reconversion professionnelle. Mais quel en est le montant et comment connaître ses droits de formation CPF ? Même Pas Cap ! vous dit tout.

Qu’est-ce que le CPF ?

Un dispositif pour le maintien dans l’emploi et la sécurisation professionnelle

Le CPF – le sigle pour compte personnel de formation – a été mis en place pour permettre à toutes les personnes entrées dans la vie active de suivre des formations. Il permet d’acquérir des droits à la formation, et ce, dans un objectif précis : leur assurer le maintien dans l’emploi et la sécurisation professionnelle.

Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Explication avec trois exemples simples. Avec l’avancée de certaines technologies, les postes évoluent et il est parfois indispensable de se former pour continuer à exercer son travail. De même, une erreur de parcours ne doit pas être pénalisante. De ce fait, pouvoir se lancer dans une reconversion professionnelle grâce à une formation est un vrai plus pour commencer une nouvelle carrière. Enfin, il se peut que vous n’ayez pas de diplôme inhérent à votre profession, mais que vous souhaitiez aujourd’hui faire certifier votre parcours professionnel. Un bon moyen pour envisager une évolution professionnelle.

Tout ceci est donc possible grâce aux droits de formation CPF. Voici les actions réalisables via ce dispositif :

  • obtenir une qualification : diplôme, certification, titre professionnel ;
  • acquérir le socle commun de connaissances et de compétences ;
  • bénéficier d’un accompagnement pour constituer un dossier de VAE, la validation des acquis de l’expérience;
  • réaliser un bilan de compétences;
  • créer ou reprendre une entreprise ;
  • financer son permis de conduire (B, C ou D).

Dernières précisions : la mobilisation du compte personnel de formation ne se fait qu’à votre seule requête ; en aucun cas votre employeur ne peut exiger de vous de l’utiliser pour suivre une formation. De même, le CPF peut être mobilisé aussi bien pour une action de formation se déroulant sur le temps de travail ou en dehors. Néanmoins, si vous prévoyez de vous former sur vos heures de travail grâce à ce dispositif, vous devez obligatoirement obtenir l’aval de votre employeur. Et dans ce cas seulement, votre salaire est maintenu.

Qui bénéficie du CPF ?

Tous les actifs bénéficient des droits de formation CPF. On entend par actif, les personnes qui travaillent ou qui sont à la recherche d’un emploi. Il s’agit ainsi des salariés du privé et du public, des travailleurs non-salariés, des conjoints collaborateurs et des demandeurs d’emploi indemnisés ou non. Les droits s’acquièrent dès l’âge de 16 ans (ou 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage) jusqu’à la retraite.

Comment sont calculés les droits de formation ?

L’ouverture du compte personnel de formation a lieu dès l’entrée dans la vie active. Même les petits boulots (salariés) que vous avez faits étant plus jeune comptent dans le cumul de vos droits de formation CPF. Et ces droits vous sont toujours acquis même si vous changez d’entreprise ou de statut.

Comment cela fonctionne-t-il exactement ? Au cours du premier trimestre de chaque année, le compte est automatiquement alimenté des droits correspondant à l’année précédente. C’est-à-dire que pour l’année 2022, vous allez percevoir les droits de l’année 2021 entre le 1er janvier et le 31 mars et ainsi de suite.

Que vous soyez salarié ou travailleur non-salarié, à temps plein ou à temps partiel, le montant annuel alloué est de 500 euros, plafonné à 5 000 euros. Sous réserve bien sûr que vous ayez eu une activité professionnelle sur l’année entière. Si ce n’est pas le cas, le montant sera calculé au prorata du temps travaillé.

À noter que pour les salariés non qualifiés et les travailleurs en situation de handicap, entre autres, les droits de formation CPF s’élèvent à 800 euros par an, plafonnés à 8 000 euros. Un salarié non qualifié correspond notamment à une personne qui possède un niveau de qualification inférieure au CAP ou au BEP.

Particularité pour les agents de la fonction publique : le compte personnel de formation est alimenté en heures et non en euros. Ils cumulent ainsi annuellement 25 heures pour un plafond de 150 heures.

Attention : les heures DIF ne sont plus récupérables !

Le DIF, le droit individuel à la formation, est l’ancien dispositif d’acquisition de droits de formation. Il était alors crédité en heures. Il a été remplacé par le compte personnel de formation en janvier 2015. Mais alors, quid des heures DIF cumulées ? Étaient-elles perdues pour les travailleurs ? Eh bien non, puisqu’il était possible de les convertir en euros. Il suffisait d’indiquer directement sur son compte personnel CPF le total de ses heures. Ces dernières étaient ensuite reconverties automatiquement à raison de 15 euros par heure acquise.

Mais attention ! Cette démarche n’était possible que jusqu’au 30 juin 2021 (et finalement reportée au 4 juillet 2021) ! Vous n’avez pas effectué cette démarche dans les temps ? Malheureusement, vos heures de DIF sont définitivement perdues. Il est aujourd’hui impossible de les récupérer, et cela, quel que soit le nombre que vous aviez alors acquis.

Comment accéder à son compte CPF ?

Pour consulter votre solde de droits de formation CPF, il n’existe qu’un seul et unique site, celui agréé par le gouvernement :

moncompteformation.gouv.fr. Il n’en existe aucun autre. Lui seul peut vous communiquer le montant exact dont vous disposez.

Si vous n’avez pas encore de compte, la démarche est très simple. Il suffit de cliquer sur création de compte et de vous laisser guider. Vous aurez besoin notamment de votre numéro de sécurité sociale et d’une adresse e-mail valide. Une fois l’inscription terminée, vous devrez la valider en cliquant sur l’e-mail de confirmation que vous allez recevoir. Et voilà ! Vous avez désormais accès à votre compte personnel de formation et donc à vos droits.

Ce site vous permet également de rechercher directement une formation parmi un large catalogue. Formations à distance ou en présentiel, tri par métiers qui recrutent, le site est facile d’utilisation. Lorsqu’une formation est choisie, vous pouvez retrouver les étapes de sa validation dans l’onglet dossiers.

Utilisez vos droits CPF pour un bilan de compétences

Comme indiqué plus haut, les droits de formation CPF offrent la possibilité de prendre part à différentes actions de formation. Et le bilan de compétences en fait partie. Ce dispositif est un véritable coup de pouce pour celles et ceux qui désirent faire le point sur leur carrière. Bien plus qu’un simple bilan personnel et professionnel, il va plus loin dans sa démarche. Il est là pour redonner confiance en soi en mettant en lumière les aptitudes et les qualités, mais aussi pour donner les clés en vue de faire aboutir son projet professionnel.

Et c’est ce à quoi s’attellent les coachs de Même Pas Cap ! Grâce à un programme en 5 étapes, ils vous accompagnent pendant une durée totale de 10 semaines où réflexion, conseils et échange sont les fils conducteurs. En plus, ce bilan de compétences est entièrement digitalisé. Vous pouvez ainsi vous organiser comme bon vous semble. Et si vous utilisiez vos droits de formation CPF pour reprendre en main votre projet professionnel avec Même Pas Cap ?
postuler-image

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.