Pourquoi et comment tester un métier pour se reconvertir ?

Dans le monde du travail, il existe parfois un fossé entre la théorie et la pratique. On a tendance à idéaliser son futur métier et une fois dans le bain, c’est la douche froide. S’ensuit alors une envie de changer de voie. Mais pour réussir son changement de carrière, il est plus que pertinent de tester le métier en amont. Être en immersion dans une entreprise est un excellent moyen pour découvrir toutes les facettes, ou presque, de la nouvelle profession que l’on a choisi. Voici quelques conseils pour tester un métier pour se reconvertir.

L’intérêt de tester un métier pour se reconvertir

Lorsque l’on donne un nouveau souffle à sa vie professionnelle, on veut être sûr de faire le bon choix. Or, tant que l’on n’a pas mis la main à la pâte, il est difficile de savoir si le nouveau métier plaira ou non. La meilleure façon de se rendre compte de la réalité de ce métier est donc de le tester. De cette manière, vous pourrez avoir un aperçu des tâches à accomplir, des compétences demandées, des qualités à avoir, du rythme quotidien, etc. Cette immersion ne peut être qu’instructive et décisive pour votre reconversion professionnelle.

Ce qui est intéressant aussi, c’est de pouvoir tester un métier sans s’engager. La pression est donc moindre et on n’aborde pas les choses de la même façon. L’objectif est de découvrir un nouveau métier et non de faire ses preuves. Mais attention, cela ne signifie pas que vous deviez rester passif durant toute votre immersion, il faut bien sûr un minimum d’implication.

Petite parenthèse sur le bilan de compétences, un dispositif intéressant avant de tester un métier pour se reconvertir

Alors que certains sont sûrs de leur choix de reconversion professionnelle, d’autres hésitent encore quant à la direction qu’ils veulent donner à leur vie. Au lieu de foncer tête baissée dans un projet nullement mûri ou choisi par dépit, il est plus que judicieux de bénéficier d’une aide extérieure. Le bilan de compétences est certainement le dispositif le plus approprié pour cela. La démarche est simple : mettre en exergue vos compétences, vos aptitudes et vos connaissances, et définir celles avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise, celles sur lesquelles vous pourrez le plus vous appuyer pour trouver un nouveau métier.

Tel est notre objectif chez Même Pas Cap! : vous accompagner pour vous aider à trouver la voie qui colle au plus près de vos attentes et de vos besoins. Et une fois trouvée, vous n’avez plus qu’à tester le métier pour vérifier que votre choix est le bon.
postuler-image

Comment tester un métier ?

Faire un stage d’observation en entreprise

Le stage d’observation intervient pendant une formation. Et contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas uniquement réservé aux étudiants. Donc oui, vous aussi, en tant qu’actif, vous avez la possibilité de** tester un métier** grâce à la formation professionnelle continue. En effet, une grande partie des formations pour adultes inclut un stage en entreprise de plusieurs semaines. Un premier pas dans la découverte d’un nouveau métier afin de mettre en pratique tout ce qui vous avez appris pendant la phase théorique.

Demander une PMSMP pour tester un métier pour se reconvertir

La PMSMP ou période de mise en situation en milieu professionnel offre l’opportunité d’intégrer une entreprise pendant une période limitée afin d’acquérir de nouvelles compétences tout en bénéficiant d’une expérience professionnelle. Elle est également utilisée pour conforter un projet professionnel.

La PMSMP concerne les salariés en CDD d’insertion ou en CUI (contrat unique d’insertion) et les demandeurs d’emploi inscrits ou non à Pôle Emploi. Sa durée ne peut dépasser un mois. Les actifs salariés peuvent même effectuer plusieurs PMSMP dans la même entreprise, un moyen pour approfondir leurs compétences. Un mois, ça passe vite et pouvoir continuer à tester un métier en prolongeant son expérience est un vrai plus.

Prendre part à une POE

Voici un autre dispositif permettant de tester un métier pour se reconvertir : la POE ou la préparation opérationnelle à l’emploi. Il a été mis en place pour répondre aux problèmes de recrutement que rencontrent les entreprises dans certains métiers. Destinée aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi, indemnisés ou non, ainsi qu’aux salariés en contrat d’insertion, la POE concerne également les entreprises qui ont du mal à embaucher.

La POE permet ainsi d’acquérir ou d’approfondir des compétences en vue de répondre à un besoin spécifique d’une entreprise. Cette dernière bénéficie en outre d’une aide financière pour former l’apprenant. La durée de la POE est de maximum 400 heures, plus longue donc que la PMSMP. À la fin de cette immersion, l’apprenant se voit proposer une offre d’embauche : un CDI ou alors un autre contrat d’au moins 12 mois. En revanche, il n’est pas obligé d’accepter si finalement le métier ne lui convient pas.

Devenir bénévole

Le bénévolat est un excellent moyen pour tester un métier pour se reconvertir. Vous avez du temps à consacrer à une association ou à un organisme ? Trouvez-en une/un dans le domaine que vous visez et proposez-leur votre aide. En plus d’acquérir de nouvelles compétences – ou de les développer –, vous donnerez un coup de main souvent appréciable. Autre point intéressant : vous pouvez être amené à réaliser plusieurs missions et donc à toucher à tout. C’est une expérience qui se révèlera particulièrement enrichissante tant au niveau professionnel que personnel.

Tester un métier par l’intermédiaire d’un organisme privé

Autre possibilité de tester un métier pour se reconvertir, passer par un organisme privé. Moyennant finance – un coût à votre charge – vous avez la possibilité de côtoyer des professionnels et de découvrir ainsi leur métier. La durée des immersions est variable, de quelques heures à quelques jours. De nombreux secteurs sont représentés, il y a certainement le vôtre.

Alors c’est vrai, la durée est assez courte et peut paraître insuffisante pour vraiment avoir un aperçu suffisant du métier. Néanmoins, cela vous permet quand même de tâter le terrain et d’échanger avec des professionnels passionnés.

Rencontrer des professionnels, un bon moyen pour avoir une première approche d’un métier

Autre conseil avant de vous reconvertir dans tel ou tel métier, vous mettre en relation avec des professionnels du secteur qui vous intéresse. Alors, non, il n’est pas question ici de tester réellement un métier, mais plutôt d’en avoir une première approche. Journée type, formation(s) nécessaire(s), débouchés, salaire, compétences, conditions de travail… vous avez l’occasion d’aborder différents sujets. C’est ce qu’on appelle une enquête métier et toutes les réponses données vous permettront d’approfondir votre réflexion.

Pour trouver des professionnels, faites fonctionner votre réseau. Peut-être que l’une de vos connaissances connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui se fera un plaisir de répondre à vos questions. Les annuaires professionnels sont également une source intéressante de contacts potentiels. Pensez par ailleurs à regarder près de chez vous, il y a peut-être des professionnels qui accepteraient d’échanger avec vous. S’il en existe, rendez-vous dans des salons qui pullulent de professionnels qui seront ravis de pouvoir parler de leur profession et qui vous donneront peut-être l’envie de tester leur métier.

postuler-image

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.