Je ne sais pas quoi faire de ma vie : comment y voir plus clair ?

On a presque tous connu un jour une période de doute où l’on s’est demandé quoi faire de sa vie. Un moment difficile à vivre qui mine le moral et qui fait voir tout en noir. Mais cet état de mal-être ne doit pas être vu comme une fatalité. En se donnant les moyens, il est possible de s’en sortir. Même Pas Cap ! vous livre plusieurs conseils pour y voir plus clair et repartir du bon pied.

Pour y voir plus clair, prendre du recul et faire le point sur ses besoins et ses envies pour savoir quoi faire de sa vie

Lorsque l’on est dans une période de grand doute, la toute première chose à faire est de prendre du recul. Laisser vos tracas derrière vous le temps d’y voir plus clair et d’avoir un peu plus d’objectivité sur votre situation. Peu importe que ce laps de temps prenne une semaine ou un mois, le principal est que vous puissiez faire le point à tête reposée. Il est évident qu’essayer de trouver des solutions à un mal-être ne peut se faire correctement avec un esprit embrumé. Recentrez-vous sur l’essentiel, c’est-à-dire vous, et (ré)apprenez à vous connaître.

Une fois votre corps et votre esprit apaisés, place à l’action pour y voir plus clair dans votre vie. Dans un premier temps, demandez-vous ce qui vous ne plaît plus dans votre quotidien et ce que vous devriez changer pour être plus heureux ? Ensuite, faites le point sur vos besoins et vos envies, et trouvez ce qui pourrait vous motiver chaque jour. Ces trois éléments sont des leitmotivs pour faire bouger les choses. Suite à cela, définissez vos priorités afin d’organiser votre changement. En effet, redonner un sens à sa vie doit se faire étape par étape.

Identifier les raisons de ses échecs afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs

Ne pas quoi savoir faire de sa vie n’est pas une fatalité. En revanche, il est préférable d’identifier les raisons qui vous ont amené à cette réflexion. Pourquoi ? Tout simplement pour éviter de refaire les mêmes erreurs et de connaître une nouvelle déception. Pour ce faire, il faudra être totalement transparent avec vous-même. Pour y voir plus clair, prenez tous vos échecs en compte, les petits comme les grands et réfléchissez à comment ne plus reproduire les mêmes situations.

Prendre le temps de trouver sa voie

Dès le lycée, on demande aux élèves de choisir leur voie. Mais à 16 ou à 18 ans, sait-on déjà ce que l’on veut faire plus tard ? Pour la grande majorité d’entre eux, la réponse est non. Les erreurs de parcours sont donc fréquentes et conduisent à cette réflexion : « Je ne sais pas quoi faire de ma vie : comment vais-je faire pour m’en sortir ? »

Lorsque l’on est étudiant, on a la possibilité de se réorienter, mais qu’en est-il lorsque l’on est adulte ? Eh bien, c’est la même chose. Vous avez parfaitement le droit de changer de métier, et ce, à n’importe quel âge. Par contre, laissez-vous le temps de la réflexion pour trouver votre nouvelle voie. Besoin de conseils ? Jetez un œil à notre article sur les 10 conseils pour trouver le métier qui me correspond.

Et si vous envisagiez une autre vie que celle que vous imaginiez ?

Même si cette tendance tend à changer, faire des études, décrocher un CDI et évoluer sont les standards d’aujourd’hui en matière de carrière professionnelle. Ce chemin, que l’on pourrait qualifier de classique, n’est pas forcément adapté à tout le monde. Eh oui, chaque individu est différent et n’aspire pas à la même chose.

Le fait de ne pas savoir quoi faire de votre vie est peut-être dû à cette standardisation. Vous avez suivi une voie qui vous semblait logique au premier abord, mais qui en fin de compte ne vous correspond pas du tout. Et cela, vous avez mis du temps à le réaliser, car, pour vous, cette voie était la seule logique et la seule possible.

Travailler entre quatre murs, être salarié ou avoir des responsabilités n’est pas fait pour vous ? Qu’à cela ne tienne, il existe d’autres moyens pour se sentir épanoui dans son travail et dans sa vie. Pensez à ce qui vous rendrait pleinement heureux. Peut-être est-ce une vie loin de celle que vous imaginiez jusqu’ici ? À vous alors de faire ce qu’il faut pour changer les choses. Oser la nouveauté ! Vous avez peur de l’échec ? On en parle juste après !

Faire face à ses peurs et au regard des autres

Le principal frein au changement est certainement la peur de l’échec. Pour aller de l’avant, il faut passer outre les difficultés que l’on rencontre et oser. Oser prendre un chemin inconnu et accepter de se tromper. Si vous n’essayez pas, comment savoir que vous auriez pu faire le bon choix ? Alors, oui l’inconnu peut être angoissant. Mais le fait de ne pas savoir si vous pouvez réussir, n’engendrera-t-il pas une certaine frustration face à un éventuel échec ?

Et il n’y a pas que l’échec qui fait peur. Le regard des autres est également source d’hésitation quant à la façon de faire les choses. Une désapprobation qui pèse lourd et qui fait douter. Lorsque l’on ne sait pas quoi faire dans sa vie, le doute est un sentiment terrible qui n’aide pas à la décision ou qui fait en prendre de mauvaises. À vous donc de faire abstraction de ces regards et de mener la vie qui vous convient et non celle qui convient aux autres.

S’inspirer de celles et ceux qui ont réussi

Songez que vous n’êtes ni la première ni la dernière personne à vous demander quoi faire de sa vie. Aujourd’hui, nombreux sont les doutes touchant toutes les générations et tous les statuts, quel que soit le secteur d’activité. Pour autant, certains ne se sont pas laissé abattre. Ils ont su rebondir et connaissent aujourd’hui une belle réussite. Si eux y sont parvenus, pourquoi pas vous ? Qu’ont-ils entrepris et comment ? Ont-ils fait une reconversion professionnelle ? Si oui, quelle formation ont-ils choisi et quel financement ont-ils obtenu ?

Inspirez-vous de leurs parcours. Ceux-ci pourront vous donner des pistes de réflexion pour créer le vôtre qui, peut-être, inspirera à son tour d’autres personnes.

Écouter sa petite voix intérieure et faire fi des remarques non constructives

Dans la vie, quoi que l’on décide d’entreprendre, il y aura toujours des personnes pour nous dire que ce n’est pas la bonne façon de faire, que ce n’est pas la bonne décision, que c’est trop compliqué, que c’est impossible d’y arriver, que l’on n’a pas les compétences pour, etc. Et ces personnes, dites toxiques, font aussi bien partie de votre entourage personnel que professionnel. Quoi de plus démoralisant et de plus dévalorisant que d’être sujet à ce genre de remarques loin d’être constructives ?

Pour vous aider à sortir de votre état de doute, fuyez ces individus et leurs ondes négatives. Ayez autour de vous des personnes bienveillantes qui vous épauleront et vous conseilleront tout au long de votre réflexion et de vos actions.

Et puis, il est important d’écouter sa petite voix intérieure, celle qui vous dit que, oui, vous êtes capable de reprendre votre vie en main. Faites-vous confiance ! Ce sont vos choix, peu importe qu’ils ne plaisent pas aux autres. S’ils vous permettent d’être pleinement épanoui, alors c’est que vous avez eu raison de vous écouter et de vous faire confiance.

Pour y voir plus clair dans sa vie professionnelle, misez sur le bilan de compétences

Effectuer un travail individuel de réflexion lorsque l’on ne sait pas quoi faire de sa vie est une très bonne chose pour y voir plus clair. Encore faut-il se poser les bonnes questions et, surtout, être totalement honnête avec soi-même. Mais comment être certain de la bonne orientation de ses axes de réflexion ? Comment être sûr que l’on ne passe pas à côté de quelque chose d’important ?

C’est là que l’accompagnement par un professionnel se révèle plus que judicieux. Par son expérience et son expertise, il sait parfaitement comment aider celles et ceux qui ont besoin d’un petit coup de pouce pour avancer et se remotiver. Par exemple, le
bilan de compétences
est très pertinent pour y voir plus clair sur sa carrière. En mettant en exergue vos atouts, vos besoins et vos envies, en partageant des points de vue, en rencontrant des professionnels, vous mettez progressivement en place une ou plusieurs pistes professionnelles. Et l’une d’elles vous permettra de dire : « Je sais enfin quoi faire de ma vie ! »
postuler-image

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.