Devenir développeur web pour sa reconversion

Les métiers du web ont le vent en poupe ! Il est vrai qu’avec l’explosion du numérique, c’est un secteur en constante progression, avec des besoins réguliers. Parmi les nombreux métiers qui existent dans ce domaine, on retrouve celui de développeur web. Son rôle ? Créer des sites web. Autant dire que c’est un métier qui ne connaît pas la crise, puisque Internet est aujourd’hui une vitrine quasi obligatoire pour avoir de la visibilité. Missions, qualités, formations, débouchés et salaires, découvrez notre fiche métier pour devenir développeur web pour sa reconversion.

Présentation et missions du métier de développeur web

Réaliser des sites web et s’occuper de mettre en place toutes les fonctionnalités inhérentes, voici ce à quoi s’attèle un développeur web au quotidien. Pour réaliser cette tâche, il prend d’abord connaissance du cahier des charges fourni par ses clients. Un brief qui contient toutes les informations nécessaires et que le développeur web doit analyser en détailpour bien comprendre la finalité du site. Et ainsi répondre exactement à lademande de ses clients.

Ses missions consistent donc à coder, c’est-à-dire à mettre en place un langage spécifique, afin de développer toutes les fonctionnalités (interface, navigation...) du site web. Il s’occupe également de rédiger un manuel technique à destination de ses clients, pour que ces derniers puissent comprendre comment fonctionne leur site. Le développeur web est également amené à rectifier les bugs qui pourraient subvenir. Pour cela, il établit des diagnostics afin de cibler précisément le problème et y remédier le plus rapidement possible afin de ne pas pénaliser la bonne marche du site.

Devenir développeur web pour sa reconversion : les qualités nécessaire

Avant toute chose, pour devenir développeur web, il faut être un véritable fana d’informatique et connaître le langage de programmation. En effet, PHP ou JavaScript ne doivent avoir aucun secret pour lui.

De même, la connaissance d’un ou plusieurs CMS, ces logiciels qui permettent de créer et publier des sites web, est indispensable. À côté de cela, il doit posséder plusieurs qualités pour mener à bien ses missions. Il s’agit notamment d’être :

  • créatif·ve, pour créer un site différent des autres ;
  • polyvalent·e (savoir passer d’un langage à un autre sans problème) ;
  • curieux·se : le monde du web évolue à vitesse grand V et il faut être au courant des dernières tendances pour ne pas être hors-jeu ;
  • réactif·ve : lorsqu’un bug survient, le développeur doit réagir au plus vite ;
  • autonome : c’est un métier où l’on travaille souvent seul et où l’on doit être capable de tout gérer ;
  • rigoureux·se : les erreurs informatiques ne pardonnent pas ! ;
  • force de propositions : le développeur web est le professionnel du web, pas ses clients...
Avoir un bon relationnel est également important, notamment lorsque l’onsouhaite se reconvertir en développeur web freelance. En effet, dans ce cas précis, c’est à vous d’aller chercher les clients. Mieux vaut donc être avenant, souriant et à l’écoute.

Études et formations pour devenir développeur web

La voie classique pour s’orienter vers le métier de développeur web, est un parcours informatique. Il existe plusieurs formations qui se déroulent sur deux ans :

  • BTS informatique ;
  • BTS SIO, services informatiques aux informations ;
  • BTS systèmes numériques ;
  • DUT informatique qui permet d’avoir une première approche de la programmation.
Vous pouvez également poursuivre vos études au-delà, jusqu’au master, selon vos aspirations.Dans le cadre de la formation continue, n’oubliez pas que le CPF est un dispositif vous permettant d’obtenir un financement pour toute reconversion, même pour devenir développeur web.

Carrière et opportunités d'évolution

Toute entreprise qui a besoin de créer un site internet a besoin d’un développeur web. Soit il s’agit d’une demande ponctuelle et elle fait alors appel à un freelance ; soit elle a besoin d’un développeur au sein de ses locaux pour faciliter tout le back-office et l’amélioration du site.

Les agences digitales, ainsi que les agences de communication, font également partie des recruteurs réguliers pour ce type de poste.Devenir développeur web pour sa reconversion ouvre de belles opportunités d’évolution pour celui qui souhaite explorer le monde du web.

En effet, les métiers du web sont étroitement liés et il est donc possible de s’orienter vers un autre poste. Par exemple, un développeur peut choisir le métier de web designer, webmaster, traffic manager... Ou bien se diriger vers le secteur de l’informatique, se spécialiser dans une thématique, comme les jeux vidéo, ou dans un langage de programmation spécifique.

Selon ses compétences et ses soft kills, il peut accéder à des postes plus importants en matière de responsabilité, tels que chef d’équipe ou chef de projet web.Les métiers du web s’exercent aussi beaucoup en freelance. Après avoir acquis de l’expérience en entreprise, s’installer à son compte est une idée d’évolution professionnelle.

Le salaire du développeur web

C’est un fait, les salaires qui touchent à certains métiers du web sont très attractifs et celui de développeur web en fait partie. De plus, si ce dernier choisit une spécialisation, son salaire peut nettement augmenter. La rémunération pour un débutant se situe autour de 2 400 euros brut, pour grimper à 3 500 euros à partir de cinq années d’expérience.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte