Se reconvertir
dans les métiers de l'informatique

Marché particulièrement porteur, le secteur de l'informatique est attractif à tous points de vue. Diversité des métiers, être au cœur des nouvelles technologies et des salaires alléchants, il n'est pas étonnant que certains se lancent dans cette carrière. Pourtant, sans passion ni curiosité, travailler et évoluer dans ce domaine paraît compromis. Si vous êtes avide des dernières technologies, féru de programmation et mordu de travail, alors poussez les portes des formations pour vous reconvertir dans les métiers de l'informatique.

Présentation et missions des métiers de l'informatique

L'informatique ne regroupe pas un, ni dix mais une multitude de métiers. On ne peut donc pas résumer la présentation et les missions de l'informatique en quelques mots. D'administrateur de base de données à ingénieur système et réseau en passant par chef de projet, responsable d'exploitation, directeur des systèmes d'information, consultant ou architecte technique, la liste est longue. C'est pourquoi, avant de prendre la décision de se reconvertir dans les métiers de l'informatique, il est important de trouver celui avec lequel vous avez le plus d'accroches.

Par exemple, le data analyst s'occupe de traiter les données du big data, le responsable de cyber-sécurité lutte contre le vol des données, le chef de projet gère un projet de A à Z, le consultant technique met en place des solutions pour faire évoluer les systèmes d'information, le développeur conçoit des programmes informatiques…

Se reconvertir dans les métiers de l'informatique: les qualités nécessaires

Décider de se reconvertir dans les métiers de l'informatique implique avant tout d'être passionné par ce domaine. Mais aussi très curieux car c'est un secteur qui évolue très rapidement et nécessite l'apprentissage continu de nouvelles notions. Pour exercer dans l'informatique, il faut posséder une certaine logique et un bon esprit d'analyse. Etre organisé, rigoureux et autonome font également partie des qualités nécessaires pour mener à bien les objectifs demandés. L'informaticien travaille avec d'autres services et/ou en direct avec les clients. Savoir communiquer est donc indispensable, surtout que le langage informatique est souvent complexe et nécessite parfois d'être vulgarisé pour les non-initiés. Plusieurs métiers demandent des qualités complémentaires comme par exemple la créativité pour tout ce qui touche au design ou bien la patience et la persévérance pour tous ceux qui se lancent dans le codage.

Etudes et formations pour se reconvertir dans les métiers de l'informatique

Décider de se reconvertir dans les métiers de l'informatique implique avant tout d'être passionné par ce domaine. Mais aussi très curieux car c'est un secteur qui évolue très rapidement et nécessite l'apprentissage continu de nouvelles notions. Pour exercer dans l'informatique, il faut posséder une certaine logique et un bon esprit d'analyse. Etre organisé, rigoureux et autonome font également partie des qualités nécessaires pour mener à bien les objectifs demandés. L'informaticien travaille avec d'autres services et/ou en direct avec les clients. Savoir communiquer est donc indispensable, surtout que le langage informatique est souvent complexe et nécessite parfois d'être vulgarisé pour les non-initiés.

Plusieurs métiers demandent des qualités complémentaires comme par exemple la créativité pour tout ce qui touche au design ou bien la patience et la persévérance pour tous ceux qui se lancent dans le codage.

De deux à cinq ans d'études, l'informatique propose plusieurs formations selon le métier que vous vivez. Des formations publiques ou privées ou encore cursus universitaires, à vous de choisir selon vos objectifs. Le BTS informatique et réseaux, le DUT réseaux et télécommunications, la licence professionnelle/le bachelor/le master systèmes et réseaux ou le master management des systèmes d'information font partie de ces formations pour travailler dans l'informatique.

Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, sachez qu'il existe des formations pour adultes permettant d'obtenir des titres professionnels. L'AFPA, le CNAM ou le GEFI (spécialisé dans les reconversions en informatique) vous proposent de vous former aux métiers de technicien d'assistance en informatique, de technicien en réseaux informatiques et télécommunications ou bien de développeur. Ces organismes acceptent en plus le financement via le compte personnel de formation. Par ailleurs, pour parfaire vos notions de base, ou bien pour en acquérir, misez sur les MOOC. Souvent gratuits, ils apportent les connaissances utiles pour se lancer ensuite.

A noter que, quel que soit votre poste, il est important de toujours assurer une veille de votre métier. Pourquoi ? Pour être au fait des changements et des évolutions pour suivre de nouvelles formations afin de toujours rester concurrentiel.

Carrière et opportunités d'évolution

Bienvenue dans un secteur qui ne connaît pas la crise ! Comme nous l'avons précisé plus haut, le domaine de l'informatique est très porteur, avec un large choix d'offres d'emplois. Les embauches se font à tous les niveaux d'études supérieures. Par contre, les recruteurs ont une préférence pour les diplômes élevés mais aussi pour les diplômés jeunes. Si vous souhaitez vous reconvertir dans les métiers de l'informatique en ayant déjà une carrière derrière vous, ne négligez pas ces éléments. Attention, cela ne signifie aucunement que vos chances sont réduites car les compétences et les qualités priment aussi lors des embauches. Ne l'oubliez pas.

Dans ce cas, à vous de montrer votre potentiel et votre volonté de réussir dans cette nouvelle voie professionnelle.

Dans la grande majorité, les emplois dans l'informatique sont des postes salariés. Toutefois, il existe des métiers qui peuvent être exercés en tant qu'indépendant comme le consultant informatique ou le développeur.

Côté évolution, la première possibilité est de changer de technologie. L'informatique est tellement vaste qu'il y a beaucoup à explorer avant de pouvoir tout maîtriser. Sinon, autre éventualité, se diriger vers des postes d'encadrement ou de direction avec, à la clé, des salaires plus qu'attractifs.

Les salaires des métiers de l'informatique

La rémunération dépend notamment du niveau d'études et des compétences. Un point intéressant à prendre en compte si l'on souhaite se reconvertir dans les métiers de l'informatique. Voici une liste non exhaustive des salaires de plusieurs métiers en début de carrière et après plusieurs années d'expérience (montant mensuel brut) :
  • technicien support : 2 500 € / 3 700 €
  • administrateur système et réseaux : 2 500 € / 3 200 €
  • directeur de projet : 4 000 € / 7 000 €
  • développeur full stack : 3 200 € / 5 400 €
  • data analyst : 3 000 € / 4 200 €
  • ingénieur en cyber sécurité : 3 000 € / 5 500 €
  • chef de projet informatique : 2 400 € / 5 800 €
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte