Quels sont les
métiers du futur

Peur du changement professionnel ? Et pourtant notre métier est amené à disparaitre ou à évoluer. Certains métiers qui à un moment donné nous semblaient être les bases du berceau professionnel, se sont vus remplacés par de nouvelles méthodes : plus futuristes, plus technologiques, plus robotiques parfois, sans structure physique, par télétravail et parfois même tout simplement sans nous. Nous devons donc rester préparés à ces changements qui parfois nous font peur et surtout les comprendre pour mieux trouver notre place dans les nouveaux métiers du futur.

Un Passé qui se réinvente

Le temps passe si vite !

Je pense que cette phrase ne vous est pas totalement inconnue; alors permettez-moi cette question « Vous rappelez-vous de ces métiers ? » :

  • Les placeurs de quilles dans les bowlings avant les machines automatiques
  • Les télégraphistes avant le téléphone et les emails
  • Les réveilleurs qui venaient taper à vos fenêtres avant la démocratisation du réveil mécanique puis électrique
  • Les poinçonneurs dans les transports publiques avant les composteurs à tourniquet
  • Les allumeurs de réverbères ou falotiers qui allumaient vos rues avant l’arrivée de l’électricité
  • Les lecteurs publiques payés par cotisation par les ouvriers pour lire à haute voix des ouvrages pour les divertir pendant leurs missions avant la création des baladeurs et des podcasts
Non, aucun ? Ou seulement quelques-uns ?

Pensez-vous qu’ils étaient, pour la plupart, à même de croire que leurs métiers disparaîtraient, évolueraient ou qu’ils seraient remplacés par des machines basées sur de complexes algorithmes ?

Un Présent pas si différent

Aujourd’hui nous avons vu certaines transitions, nous sommes constamment surpris par les avancées technologiques sans réellement se poser la question : « Et demain, qu’adviendra-t-il de mon métier et qu’adviendra-t-il de mon avenir professionnel ? »

Cependant, l’idée peut nous traverser l’esprit quand nous voyons que certains caissiers ont maintenant la charge de gérer les problématiques liées aux caisses automatiques et non plus scanner les produits, vous faire payer et vous souhaiter une agréable journée. Ou bien même quand nous nous apercevons de la disparition des conducteurs de métro qui a déjà commencé avec l’automatisation de certaines lignes. Ou encore lors de notre navigation sur la toile quand nous voyons que des livreurs à l’étranger font déjà face à une concurrence volante appelée « des drones ».

Une entreprise cherche bien souvent le profit et souvent il s’articule autour d’une réflexion financière plutôt qu’humaine.

Les machines effectuent actuellement 29% de nos tâches, ce chiffre devrait s’élever à 52% d’ici 5 ans d’après certaines études. Nous comprenons donc la puissance et l’importance du numérique dans nos métiers de demain.

Un Futur pas si lointain

Mais alors quels sont les nouveaux métiers que l’on surnomme « les métiers du futur » ?

Difficile de tous les énumérés ou bien même de les connaitre par avance sans boule de cristal, mais une certaine logique tendancielle nous pousserait à croire que certains de ces métiers devraient arriver :

  • Le contrôleur et réparateur de drones dans chaque société de livraisons
  • L’ingénieur en efficacité énergétique dans le bâtiment qui aura la charge d’optimiser l’architecture immobilière selon des critères plus verts
  • Le cobot manager qui se chargera de manager la cohésion entre robots et humains
  • Le social seller qui entretiendra un réseau afin de faire la promotion et la vente de produits en ligne
  • Le hacker éthique qui sera le nouveau consultant en cyber sécurité
  • L’éducateur de robot aux manettes de l’apprentissage de l’intelligence artificielle

    Et bien d’autres…

Alors qu’allons-nous devenir à travers le temps ?

Tout cela vous effraie et vous semble aller de plus en plus vite ? L’inconnu, le changement, créent souvent ce type de sentiment. Mais laissez-moi vous rassurer !

Les formations tout comme nos métiers évoluent et nous serons potentiellement amenés à nous former toute notre vie. Mais si nous poussons la réflexion encore un peu plus loin, nous nous rendons compte que nous le faisons déjà actuellement face à toutes ces technologies qui fascinent un grand nombre d’entre nous. Nous ne serons certainement bientôt plus cantonnés qu’à un seul métier et les opportunités professionnelles nous tendront les bras si nous nous en donnons les moyens.

Des transitions de ce type sont déjà arrivées plusieurs fois dans l’histoire de l’humanité. Les révolutions industrielles le prouvent. La prochaine créera de nouveaux besoins, se basant sur une révolution numérique, robotique et d’intelligence artificielle qui fera frémir les plus technophobes.

Le verre peut être vu à moitié vide, mais il peut surtout être vu à moitié plein.

Cette révolution pourrait très potentiellement être un accélérateur à notre épanouissement professionnel, personnel et peut être qu’à terme qui sait, cela nous laisserait plus de temps … pour nous.

A bientôt… dans le futur !
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte