Vie pro / vie perso : comment trouver le bon équilibre ?

Entre obligations et contraintes, il n’est pas toujours simple de conjuguer vie personnelle et vie professionnelle. Une vie rythmée par les tâches à accomplir pour son travail, sa vie de famille à gérer, le tout sans oublier de penser à soi. Une combinaison qui relève souvent du casse-tête. Et si en plus, on ne fait pas attention à bien délimiter le privé et le professionnel, cela devient encore plus compliqué. On ne le répétera jamais assez, trouver le juste milieu entre les deux est primordial pour être épanoui d’un côté comme de l’autre. Mais alors, comment faut-il faire pour trouver le bon équilibre entre vie pro et vie perso ? Même Pas Cap ! s’est penché sur le sujet.

Ce qu’il faut faire côté boulot

Aménager son temps de travail pour un bon équilibre entre vie pro et vie perso

Être complètement débordé·e au travail nuit clairement à la productivité. Si vous ne parvenez pas à traiter toutes vos tâches dans la journée, et que cela devient récurrent, il est certain que votre humeur maussade se répercutera sur votre vie privée. Pour éviter d’en arriver là, un seul mot d’ordre : l’organisation. Une condition sine qua non pour que vie pro et vie perso trouvent leur équilibre.

Dans un premier temps, listez tout ce que vous devez faire et priorisez vos tâches en distinguant l’urgent de l’important. Dans un second temps, mettez en place un planning pour voir d’un seul coup d’œil vos objectifs de la journée/de la semaine.

N’oubliez pas non plus d’inclure vos pauses dans votre organisation. Elles sont indispensables pour couper la journée et s’aérer l’esprit. Ne faites pas l’impasse dessus et évitez au maximum les déjeuners sur le pouce devant votre poste de travail.

Apprendre à déléguer et à dire non

Grâce à l’aménagement de votre temps de travail, vous avez mis en place un rythme où efficacité rime avec productivité. Si vous rencontrez une période de rush, ce qui peut arriver bien sûr, adaptez votre organisation. Mais attention à ne pas vous surcharger de travail non plus, car vous risqueriez de vous noyer.

Vous avez sinon la possibilité de déléguer. Si vous n’aviez pas l’habitude de le faire, il va falloir passer outre vos doutes et vos appréhensions. Mieux vaut bénéficier d’un coup de pouce que de patauger seul·e au milieu de ses dossiers. Et puis, cela renforce l’esprit d’équipe au sein de l’entreprise et favorise une meilleure entente entre les salariés.

De même, si vous aviez l’habitude d’aider régulièrement vos collègues, quelle que soit votre charge de travail, il va falloir apprendre à dire non quand c’est nécessaire. Mieux vaut un travail bien fait que bâclé. Si vous êtes mal à l’aise avec cette idée, pensez juste que ce n’est pas un non définitif. Vous aurez l’occasion de donner un coup de main plus tard, quand la période sera plus calme.

Se fixer des règles vis-à-vis de son travail et les respecter

Pour que vie pro et vie perso trouvent leur bon équilibre, se fixer des règles est un bon moyen pour y parvenir. Qu’entend-on par-là ? Il s’agit par exemple de ne pas quitter son poste après telle heure ou bien d’arriver avant telle heure, de ne pas prendre part à des réunions à des horaires qui amputeraient votre journée de travail et/ou qui déborderaient sur votre vie privée. Vous pouvez également vous interdire de lire vos e-mails en dehors du cadre professionnel, vous obliger à prendre des pauses… À vous de choisir ce qui vous convient le mieux pour être épanoui au travail et ainsi trouver cet équilibre qui vous permettra de conjuguer parfaitement le perso et le pro.

postuler-image

Ce qu’il faut faire côté perso

Prendre du temps pour soi pour trouver un bon équilibre entre vie pro et vie perso

On ne le dira jamais assez, prendre du temps pour soi est essentiel pour avoir une vie épanouie. En ne pensant, vivant et respirant que boulot, c’est le burn-out assuré ! Avant d’en arriver à ce stade, il faut penser à vous et rien qu’à vous. Séances de sport ou de bien-être (spa, relaxation…), sortie ciné ou théâtre, ou tout simplement vous poser au calme chez vous ou ailleurs, afin de vous recentrer sur vous-même, peu importe ce que vous choisissez. L’objectif étant de consacrer ce laps temps pour vous seul·e. Que ce soit tous les jours, une fois par semaine ou plusieurs fois par mois, l’important est de trouver votre rythme idéal. C’est-à-dire celui qui vous permettra de trouver le bon équilibre entre vie pro et vie perso.

Consacrer du temps à ses proches

Passer du temps avec sa famille et ses amis est l’un des éléments clés dans sa recherche d’équilibre personnel et professionnel. Pourquoi ? Parce qu’ils apportent leur lot de bonheur, d’amour et de soutien dont on a besoin au quotidien pour faire face à certaines épreuves. Repas conviviaux, sorties, activités, jeux, vacances, il existe mille et une façons de profiter de bons moments avec ses proches. Cela permet en plus de prendre du recul et de relativiser sur les éventuels problèmes que vous rencontrez à votre travail.

Prendre des vacances

Vous trouvez cela évident ? Mais attention, ici, on parle de vraies vacances. Celles qui permettent de briser la routine métro, boulot, dodo et de se ressourcer comme il se doit. Car, en effet, avoir l’habitude de ne prendre que quelques jours par-ci par-là ne suffit pas à décrocher de son travail. À peine parti·e que l’on revient déjà ! Pour que vie pro et vie perso trouvent leur bon équilibre, il faut prendre au moins une fois dans l’année de longues vacances, au minimum deux semaines, pour laisser le temps à son cerveau et à son corps de lâcher prise. Résultat garanti ! Et cela ne vous empêche en rien de partir à d’autres moments pour souffler un peu entre deux périodes.

Bien faire la transition entre vie pro et vie perso pour trouver le bon équilibre

Après avoir fait ce qu’il faut côté boulot et côté perso, il ne vous reste plus qu’un dernier principe à appliquer pour trouver le bon équilibre : apprendre à se déconnecter. C’est-à-dire, faire une coupure franche entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle. À la fin de votre journée de travail, laissez derrière vous tout ce qui vous a occupé ou tracassé, tels que dossiers, collègues, réunions… Dans la mesure du possible, ne ramenez pas de travail à la maison, ne serait-ce même juste votre ordinateur pro. Tout comme le smartphone, ce dernier empêche de se déconnecter totalement. Celui ou celle qui n’a jamais checké ses e-mails, lève la main… Le constat est le même pour beaucoup d’entre nous.

Cette coupure est d’autant plus compliquée avec le télétravail. Depuis le début de la crise sanitaire, il s’est largement déployé et perdure aujourd’hui encore. Lorsque son lieu de vie personnel devient aussi son lieu de travail, il est essentiel de fixer des limites dès le début. On entend par là, trouver un coin pour travailler sans trop empiéter sur son espace privé, se caler sur les mêmes horaires de travail qu’au bureau, faire place nette à la fin de la journée et éteindre son ordinateur bien sûr. Des gestes anodins, mais qui font en sorte que vie pro et vie perso s’ajustent pour trouver le bon équilibre.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte