Bilan personnel : qu’est-ce que c’est et comment le réaliser ?

Se poser des questions sur soi, sur le sens de sa vie ou de son travail est tout à fait normal. Cela signifie d’ailleurs que tout ce que vous entreprenez au quotidien vous importe. Néanmoins, il arrive parfois que tout ce questionnement prenne de l’ampleur et vous sentez que vous devez réagir pour sortir de cet état statique. Et s’il était l’heure de faire un bilan personnel ? Loin d’être un jugement, le bilan personnel est une autoévaluation. Une réflexion sur soi-même qui aide à prendre des décisions pour changer certains éléments de sa vie. Définition, intérêt et étapes, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette démarche personnelle.

Bilan personnel : de quoi parle-t-on exactement ?

Le bilan personnel est tout simplement un bilan que l’on fait sur soi-même. On analyse son parcours de vie, tant personnel que professionnel. Il s’agit finalement de faire le point sur ses réussites, ses échecs, sur les objectifs que l’on s’était fixé – ont-ils été réalisés ? –, et sur tout ce qui a compté pour vous durant ces dernières années. Cela peut être n’importe quel événement ; tous sont à prendre en considération s’ils ont eu une incidence, positive ou négative, sur le déroulement de votre vie.

Il n’est pas à confondre avec le bilan professionnel dont l’objectif est de monter en compétences en vue d’une évolution professionnelle. Il se distingue également du bilan de compétences qui, lui, fait le point sur les compétences à la fois professionnelles et personnelles.

Faire un bilan personnel est de ce fait une étape indispensable avant de se lancer dans une reconversion professionnelle. Il permet de vérifier dans un premier temps que l’on est prêt à changer de vie, avec tous les bouleversements que cela suppose. Mais pour que ce type de bilan soit concluant, il faut être absolument honnête avec soi-même. Sinon, pourquoi se remettre en question si on ne met pas toutes les cartes sur table ?

postuler-image

Quel est son intérêt ?

Toute démarche de réflexion sur soi-même a un intérêt. Et le bilan personnel ne fait pas exception. Il permet en effet de mieux se connaître. Toutes les questions que vous vous posez agissent comme un livre ouvert : vous vous dévoilez sans tabou. En étant totalement transparent avec vous-même, vous vous prenez conscience de ce que vous êtes capable de faire ou non. Conséquence ? Vous gagnez grandement en confiance, ce qui est plutôt positif lorsque l’on souhaite entreprendre quelque chose de nouveau et/ou de différent. Vous commencez ainsi votre démarche de façon plus sereine.

Faire son bilan personnel seul ou accompagné : à vous de choisir

Il vous est tout à fait possible de réaliser votre bilan personnel de façon individuelle. Si vous êtes certain·e que vous serez suffisamment objectif avec vous-même, alors rien ne vous en empêche. Néanmoins, être en binôme est certainement plus profitable. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous avez quelqu’un en face de vous avec un regard extérieur. Quelqu’un qui abordera certaines questions auxquelles vous n’auriez pas pensé ou qui vous poussera à développer certains points pour approfondir votre pensée.

Cette personne peut être un membre de votre famille, un·e ami·e ou bien un·e collègue de travail. Il est important que vous puissiez vous livrer sans retenue face à elle ; et en retour, il faut que cette personne sache écouter et ait suffisamment de recul pour ne pas donner son opinion sur chaque mot, phrase ou idée que vous allez prononcer. En effet, dans ce type d’échange, il est courant de vouloir donner son opinion ou des conseils (en toute bienveillance), alors que ce n’est pas l’objectif du bilan personnel. Vous êtes là d’abord pour faire le point sur vous-même. Le reste vient ensuite.

Les différentes étapes pour réaliser son bilan personnel

Commencez votre bilan personnel par une note positive : vos réussites. Sur une feuille, énumérez tout ce que vous avez entrepris et qui a été un succès. Cela peut être aussi bien des réussites personnelles que professionnelles. Puis indiquez à côté la ou les répercussions qu’elles ont eues sur vous. Par exemple, l’envie de faire encore mieux pour être encore plus fier·ère de vous.

Ensuite, listez vos échecs. Les échecs font partie intégrante de la vie et on y fait tous face à un moment ou à un autre. Il n’y a pas de honte à échouer. Et c’est d’ailleurs ce qui nous fait avancer et faire en sorte de ne plus reproduire les mêmes erreurs.
Troisième étape pour faire son bilan personnel, définir ses objectifs pour les prochains mois ou les prochaines années. Changer de travail, déménager, visiter un pays en particulier, agrandir votre famille, intégrer une association, se mettre au sport… ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Vient le temps maintenant de répondre à diverses questions que vous aurez préalablement établies. Des questions auxquelles il faut répondre en toute transparence bien sûr. Voici une liste non exhaustive, qui peut être complétée au fur et à mesure de votre bilan personnel :
* Quelles sont mes qualités ? Mes défauts ?
* Quelles sont mes valeurs ?
* Est-ce que j’ai des contraintes dans la vie ? Si oui, lesquelles ? Sont-elles plutôt personnelles ou professionnelles ?
* Ce que j’aime et ce que je n’aime pas ou déteste vraiment
* Quels sont mes domaines de compétences ?
* Suis-je satisfait·e de mon travail ? Si non, pourquoi ?
* Où est-ce que je me vois dans cinq ou dix ans ?
* Revenus souhaités dans l’avenir…

Le bilan de compétences ou la continuité du bilan personnel

Une fois votre bilan personnel achevé, vous aurez en main les premiers éléments pour bousculer votre quotidien qui ne vous convient plus tellement. Néanmoins, avant de vous lancer tête baissée dans une reconversion professionnelle, il serait d’abord intéressant d’analyser plus en détail vos compétences. Et cela, pour éviter de vous éparpiller au risque de ne plus savoir dans quelle(s) direction(s) aller et finir par abandonner votre projet.

Après un bilan personnel, le bilan de compétences approfondit votre réflexion avec l’aide d’un professionnel. À travers des entretiens, des tests, des questionnaires et des enquêtes métier, un conseiller vous accompagne tout au long de cette démarche afin de vous donner les clés pour mener à bien votre projet.

Chez Même Pas Cap !, nous disposons d’une équipe de 32 coachs spécialisés en reconversion professionnelle. Avec notre programme qui se déroule 100 % à distance, vous avez une entière liberté dans l’organisation des séances et gardez toujours un lien avec votre coach.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte