Comment effectuer un bilan de compétences gratuitement ?

Elle est désormais lointaine l'époque où l'on conservait le même travail toute sa vie. Aujourd'hui, l'envie d'évoluer professionnellement, de découvrir d'autres horizons ou d'exercer un métier par passion, est devenue monnaie courante. Pour ce faire, le bilan de compétences est un dispositif financé et gratuit pour effectuer un virage réussi dans sa carrière. Comment fonctionne-t-il ? Qui est concerné ? Comment le financer intégralement ? Voici les réponses.

Qu'est-ce que le bilan de compétences et à qui s'adresse-t-il pour être gratuit ?

Lorsque l'on veut faire un point sur sa carrière, savoir où on en est et dans quelle direction on souhaite aller, c'est vers le bilan de compétences qu'il faut se tourner. Ce dispositif consiste en une succession d'entretiens, d'exercices, de tests, de questionnaires, de réflexion personnelle avec un consultant. Vous lui exposez votre démarche afin qu'il la comprenne et faites le point ensemble sur vos compétences personnelles et professionnelles. Le bilan de compétences se déroule généralement sur 3 mois, dans la limite de 24 heures et peut être totalement gratuit.

Qui peut bénéficier d'un bilan de compétences gratuit ?

Pour bénéficier d'un bilan de compétences gratuitement, vous devez être en poste, peu importe votre contrat de travail ou votre statut, ou être demandeur d'emploi. Les conditions d'éligibilité sont les suivantes :
  • en CDI, il est nécessaire de justifier de 5 années d'ancienneté, peu importe qu'elles soient consécutives ou non, et d'être présent au moins depuis 12 mois dans l'entreprise actuelle,
  • en CDD, il faut avoir travaillé 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois au cours des 12 derniers mois,
  • pour les agents de la fonction publique, seuls ceux dépendant de la fonction publique d'Etat et hospitalière doivent justifier d'une ancienneté : respectivement 10 et 2 ans.
Vous avez la possibilité de réaliser votre bilan de compétences sur votre temps de travail ou bien en dehors. Dans ce dernier cas, nul besoin d'avertir votre employeur. Par contre, s'il se déroule pendant vos heures de travail, vous êtes dans l'obligation de lui demander une autorisation d'absence au moins 60 jours avant le début du bilan. Votre courrier doit préciser les dates, la durée et le nom de l'organisme choisi. Le délai de réponse est de :
  • 30 jours pour les salariés, les agents de la fonction publique territoriale et hospitalière,
  • 60 jours pour les agents de la fonction publique d'Etat.
A noter qu'au-delà de ce délai, l'absence de réponse vaut pour acceptation. En cas de refus, la décision doit être justifiée. Si vous êtes demandeur d'emploi, votre conseiller pourra éventuellement vous orienter vers deux prestations similaires au bilan de compétences. L'ECCP, l'évaluation des compétences et des capacités professionnelles sur un poste donné ou le CEP, le conseil en évolution professionnelle, qui vous accompagne dans la réflexion, la construction et la mise en œuvre de votre projet professionnel.

Déroulement du bilan de compétences

Pour vous aider à concrétiser votre projet professionnel de façon gratuite, il existe 3 étapes :

La phase préliminaire

Tout bilan de compétences commence par un entretien préalable, gratuit et sans engagement. Vous pouvez donc solliciter plusieurs centres et choisir celui avec lequel vous vous sentez le plus en confiance. Cette entrevue consiste notamment à :
  • présenter le centre,
  • comprendre votre démarche,
  • faire le point sur votre motivation, vos attentes, vos besoins,
  • expliquer le mode de financement,
  • éclaircir certains points qui ne seraient éventuellement pas clairs pour vous.
Ensuite, vient l'entretien avec un consultant. Ce dernier va vous détailler le déroulement du bilan de compétences et les méthodes utilisées. Un temps de réflexion vous est ensuite accordé avant la signature du contrat. Puis vous monterez ensemble le dossier de financement.

Chez Même Pas Cap! bénéficiez d'un entretien gratuit avec un coach dans le cadre de la phase préliminaire du bilan de compétences

Il vous manque certaines informations ? Vous êtes hésitant quant aux différentes démarches ou sur la faisabilité de votre projet ? Vous souhaitez avoir plus de précisions sur le financement du bilan de compétences ? Faites part de vos questions à l'un de nos coachs lors d'un entretien préliminaire de 30 minutes par webconférence. Cet entretien est 100 % gratuit et permettra de faire le point sur vos besoins et de bien vous orienter pour concrétiser votre projet.

La phase d'investigation

C'est probablement la phase la plus importante du bilan de compétences financé et gratuit. Surtout pour ceux qui n'ont pas de projet défini mais qui souhaitent réellement faire bouger leur vie professionnelle. Cette phase va permettre d'en savoir plus sur vous. Dans cette démarche rétrospective, vous allez analyser votre parcours professionnel, identifier vos compétences, exposer vos attentes, détailler vos centres d'intérêt, identifier les éventuelles difficultés, mettre en lumière vos prédispositions naturelles. Tout ceci via des dialogues, des tests, des questionnaires, des jeux de rôle ou encore une réflexion personnelle. S'ensuit une démarche prospective dans laquelle vous allez définir concrètement votre projet professionnel. C’est-à-dire vérifier que ce dernier est conforme à la réalité du marché. Vous pourrez ensuite définir vos besoins en formation avant d'élaborer les différentes étapes de votre plan d'action.

La phase de conclusion

Cette phase est la finalité du bilan de compétences. Elle résume tout ce qui a été mis en exergue dans la phase d'investigation. Elle permet de valider le ou les projets professionnels réalisables à long terme et d'avoir les premiers éléments pour entamer les démarches nécessaires. L'ensemble de tous ces éléments sont rassemblés dans un document de synthèse qui servira de feuille de route pour la suite de votre parcours.

Financez intégralement votre bilan de compétences grâce au CPF pour qu'il soit totalement gratuit pour vous

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif de financement pour la formation continue à destination de tous les travailleurs. Dès que vous commencez à travailler, vous cumulez annuellement de l'argent sur votre CPF. Le montant ainsi alloué est de 500 € à 800 € par an, plafonné à 5 000 € ou 8 000 € pour un salarié. Ainsi, il ne suffit que de quelques années pour pouvoir bénéficier d'un bilan de compétences gratuit, 100% financé par le CPF.

Contrairement aux salariés du secteur privé, ceux du secteur public ont la possibilité de ne pas avoir recours à leur CPF pour financer leur bilan de compétences. En effet, ce dernier peut être intégralement pris en charge par l'administration. Néanmoins, pour ceux qui le désirent, il est parfaitement possible d'utiliser le CPF pour concrétiser leur projet. A noter que le CPF des salariés de la fonction publique est alimenté en heures et non en euros. Que vous soyez donc fonctionnaire ou contractuel, à temps plein ou à temps partiel, vous cumulez 25 heures par an, dans la limite de 150 heures. Donc, rien qu'en une seule année, vous avez accès au financement intégral du bilan de compétences.

Si vous êtes demandeur d'emploi et si vous disposez du montant nécessaire sur votre CPF, vous pouvez réaliser votre bilan de compétences gratuitement. Dans le cas contraire, vous devrez demander un financement complémentaire auprès de Pôle Emploi.