Le CPF et le bilan
de compétences

Depuis le 1er janvier 2017, votre bilan de compétences est finançable par le biais du CPF (Compte Personnel de Formation). Avant cette réforme, il n’était ouvert qu’aux salariés. Désormais, il est accessible de tous les titulaires d’un compte CPF quelle que soit votre situation : salarié du privé, employé dans le secteur public ou demandeurs d’emploi.

Il est donc possible de demander un bilan de compétences durant sa période de chômage est de le faire financer par les crédits formation cumulés lorsque vous étiez en poste.

Les nouvelles dispositions mises en place

Le CPF a remplacé il y a quelques années le Droit Individuel à la formation (DIF) . Chaque année, lorsque vous travaillez à temps plein, vous cumulez 24 heures de formation. Depuis le 1er janvier 2019, vos anciennes heures ont automatiquement été transformées en euros selon un tarif fixé par l’Etat de 15 euros par heure. Depuis cette date, vous créditez entre 500 euros et 800 euros de budget destiné à votre formation professionnelle, par an, en fonction de votre niveau d’étude.

Durant une phase transitoire, de janvier à octobre 2019 , les droits CPF sont affichés à la fois en heures et en euros afin de permettre à chacun de s’approprier le changement. A partir d’octobre 2019, les comptes seront totalement en euros.

Les heures que vous aviez acquises du temps du DIF sont encore valorisables jusqu’en décembre 2020.

Le financement du bilan de compétences par le CPF

Grâce à ces crédits vous, comme tous les salariés ou demandeurs d’emplois, pouvez demander à faire prendre en charge une formation.

Ainsi, la démarche à suivre pour faire financer un bilan de compétences via le CPF est la même que pour un parcours de formation.

- Vous renseignez votre dossier sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr
- Si n’avez pas encore créé votre compte sur la plateforme, inscrivez-vous. Cela ne prend que 5 minutes et vous n’avez besoin pour cela que de votre numéro de sécurité sociale.
- Si vous avez des heures DIF, les saisir afin de les ajouter aux heures CPF.
- Depuis la plateforme, vous gérez votre propre compte de façon autonome.

Vous pouvez donc très facilement utiliser vos heures en dehors de votre temps de travail pour faire un bilan de compétences et que vous ne souhaitez pas que votre employeur soit mis au courant de votre démarche. Si vous n’avez plus d’employeur, la démarche est la même.

Les démarches à effectuer

Pour mobiliser vos heures CPF au titre du Bilan de compétences, c’est très simple.

Dans un premier temps, vous créez votre dossier de formation en ligne sur la plateforme. Le code CPF du bilan de compétences est le 203.

Ensuite, dès que vous aurez constitué votre dossier sur votre CPF, envoyez-le à l’OPCA Organisme paritaire collecteur agréé) dont vous dépendez (en fonction de votre convention collective ou de votre secteur d’activité) ou à votre référent. Il complétera même éventuellement le financement si votre crédit CPF n’est pas suffisant.

Même pas cap !, un programme éligible avec le CPF

Au même titre qu’un bilan de compétence « classique » le programme en ligne que vous propose Même Pas Cap! est finançable tout ou partie via votre CPF.

En effet, Même Pas Cap! a été reconnu organisme de formation et le programme en ligne a été référencé au Datadock, l'auditeur des organismes de formation.

Vous pouvez ainsi, très facilement, faire financer votre bilan de compétence en ligne par votre CPF. Comme pour toute autre formation professionnelle, si votre crédit CPF n’est pas suffisant pour financer la totalité de voter bilan de compétences, vous pouvez toujours vous tourner vers l’OPCA dont vous dépendez.

Quelle que soit votre situation, l’équipe de Même Pas Cap! se tient à votre disposition pour vous accompagner sur le montage de votre dossier.