Devenir secrétaire médicale pour sa reconversion

Faisant le lien entre les médecins et les patients, la secrétaire médicale joue un rôle primordial dans l’organisation d’un cabinet médical ou dans un service de santé. Elle assure en effet maintes tâches qui permettent le bon fonctionnement des activités des professionnels de santé. Prise de rendez-vous, gestion des dossiers ou encore accueil des patients, c’est elle qui s’occupe de tout l’administratif et connaît sur le bout des doigts les attentes des médecins avec lesquels elle travaille. Si vos proches louent votre organisation, votre rigueur et votre amabilité, devenir secrétaire médicale est peut-être un projet de reconversion professionnelle à explorer de plus près.

Présentation et missions du métier de secrétaire médicale

La secrétaire médicale est la personne chargée de l’accueil et de l’administratif au sein d’un cabinet médical ou d’un établissement de santé. Devenir secrétaire médicale revient souvent à travailler avec plusieurs membres du corps médical et/ou paramédical.

Ses missions sont les suivantes :

  • accueillir et renseigner les patients ;
  • répondre au téléphone ;
  • prendre et confirmer les rendez-vous ;
  • gérer les agendas des professionnels de santé ;
  • gérer de A à Z les dossiers administratifs (création, classement, mise à jour…) ;
  • saisir les comptes-rendus des consultations et des interventions postopératoires ;
  • s’occuper des stocks du matériel médical.

Devenir secrétaire médicale pour sa reconversion : les qualités nécessaires

Première personne que les patients voient en arrivant ou ont au téléphone, la secrétaire médicale se doit de posséder un très bon sens de l’accueil ainsi qu’un excellent relationnel. Elle renvoie l’image du cabinet médical ou de l’établissement de santé, elle doit donc être aimable, souriante et disponible pour répondre aux attentes de chacun.

Pour accueillir les patients, répondre aux appels, constituer les dossiers et rédiger les comptes-rendus, l’organisation est de rigueur. Il faut pouvoir prioriser les tâches tout en répondant aux demandes des patients et des professionnels de santé. Posséder certaines connaissances médicales s’avèrent être un atout non négligeable pour devenir secrétaire médicale. En effet, face aux maintes sollicitations et parfois à l’impatience des patients, il est important de détecter les réelles urgences pour une prise en charge dans les meilleurs délais. Pour ce faire, l’empathie, la fermeté et la courtoisie vont aider la secrétaire médicale à satisfaire toutes les demandes.

Tout comme les médecins, elle est soumise au secret professionnel. La discrétion est donc l’une des qualités nécessaires pour exercer ce métier.

Études et formations pour devenir secrétaire médicale

Entre six mois et un an, telle est la durée d’une formation pour devenir secrétaire médicale. Il n’y a pas de diplôme à proprement dit, mais une certification professionnelle et un titre professionnel.

Pour passer la certification de secrétaire médicale, il est nécessaire d’avoir au minimum le niveau bac. Pour le titre professionnel de secrétaire assistant médico-social, vous devez posséder au moins un niveau CAP ou BEP. Dans le cadre de la formation continue, le Cned prépare la certification à distance. De cette façon, vous pouvez parfaitement combiner vie professionnelle et vie personnelle le temps de votre reconversion. Si vous optez pour le titre professionnel, renseignez-vous auprès de l’Afpa, un autre organisme de formation pour adultes.

Vous avez sinon la possibilité de passer directement le concours de la fonction publique, sous réserve d’avoir au moins le niveau bac.

Pour vous aider à financer votre projet de reconversion professionnelle, votre CPF est là pour vous donner un coup de pouce. Le montant dont vous disposez vous permettra de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle de votre formation.

Carrière et opportunités d'évolution

Si vous choisissez de devenir secrétaire médicale pour votre reconversion, sachez que les postes à pourvoir se situent aussi bien dans le privé que dans le public. À la fin de votre formation, vous pourrez postuler notamment auprès des cabinets médicaux, des centres de santé, des laboratoires, des centres de radiologie, des hôpitaux ou des cliniques.

Il existe peu de perspectives d’évolution professionnelle pour ce métier, hormis monter en grade en devenant chef d’équipe ; ou bien se spécialiser pour assister un professionnel de santé en particulier, comme un cardiologue ou un dermatologue. En travaillant dans la fonction publique, la secrétaire médicale a l’opportunité de passer des concours internes pour changer complètement de profession. En effet, devenir infirmière ou aide-soignante sont les deux voies les plus courantes pour évoluer après plusieurs années à ce poste.

Le salaire de la secrétaire médicale

Lorsqu’elle commence à travailler, la secrétaire médicale perçoit un salaire d’environ 1 500 euros brut par mois. En fin de carrière, celui-ci avoisine les 2 000 euros. À noter que si vous exercez dans le service public, il faut ajouter à cette rémunération des primes et des indemnités liées à la fonction publique.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte