Devenir prof de yoga pour sa reconversion

Discipline très prisée depuis plusieurs années, le yoga permet de retrouver la sérénité physique et mentale. Le prof de yoga a pour mission d'amener les autres vers l'apaisement grâce à des techniques respiratoires spécifiques. Devenir prof de yoga demande beaucoup de patience et de persévérance pendant toute sa reconversion et même encore après. Si vous avez l'âme d'aider les corps et le psychique à aller mieux, que le bien-être fait partie intégrante de votre vie, alors vous trouverez un réel épanouissement professionnel en vous reconvertissant en prof de yoga.

Présentation et missions du métier de prof de yoga

Il est impossible de devenir prof dans le domaine du yoga sans adhérer aux préceptes de cette discipline. Véritable philosophie de vie, le yoga est aussi une pratique de relaxation pour apaiser le corps et l'esprit. Son but est donc d'aider les autres à se sentir mieux. Il repose sur des exercices de respiration et de postures que le prof enseigne à ses élèves. Tous ces mouvements vont permettre de tonifier le corps, d'évacuer les toxines, de renforcer le mental, de réduire le stress et l'anxiété, etc. Durant chaque séance, le yogi intervient pour rectifier les mouvements et les postures.

Le prof de yoga donne des cours à un public très diversifié, lors de cours collectifs ou individuels. Adultes et enfants sont les bienvenus avec bien sûr des exercices adaptés à chaque âge. Le yoga est par ailleurs une activité idéale pour les futures mamans. Il réduit par exemple leur mal de dos et prépare leur corps en douceur jusqu’au jour de l'accouchement.

Devenir prof de yoga : les qualités nécessaires

Comme nous l'avons indiqué précédemment, vouloir devenir prof de yoga pour sa reconversion signifie se rallier à une certaine doctrine de vie et l'appliquer au quotidien. Il s'agit, entre autres, d'avoir une bonne hygiène de vie et d'être calme en toute circonstance. Ensuite, il doit posséder une certaine patience et persévérance, autant pour lui-même que pour ses élèves. Le yoga ne s'apprend pas en quelques leçons. Il faut en effet du temps pour maîtriser les bonnes postures, apprendre à bien respirer, etc.

dynamique pour susciter l'intérêt et bien sûr posséder une bonne pédagogie pour expliquer les bons gestes. L'écoute et l'attention font également partie des qualités requises pour exercer ce métier.

Études et formations pour devenir prof de yoga pour sa reconversion

Contrairement à d'autres, les formations qui existent pour devenir prof de yoga ne sont pas éligibles au CPF. Aucune ne fait partie de la liste du répertoire national des certifications professionnelles, une condition incontournable pour financer sa reconversion via le CPF. Néanmoins, les formations enregistrées auprès de la Direccte peuvent bénéficier d'une aide de la part des OPCO (opérateurs de compétences), de Pôle Emploi ou du Conseil Régional.

Il existe plusieurs types de formations, courtes ou longues. Toutefois, un minimum de 200 heures d'apprentissage ou au moins trois ans de pratique régulière sont requis pour devenir yogi pour sa reconversion. Les formations se déroulent dans des écoles privées ou dans une fédération de yoga. Certaines d'entre elles demandent une initiation minimale de quatre ans avant de pouvoir exercer en tant que prof de yoga.

Carrière et opportunités d’évolutions

Devenir prof de yoga implique de travailler en tant que libéral après sa reconversion. Un statut qui lui permet de diversifier son activité. Il peut en effet à la fois travailler dans des clubs de gym, des centres de remise en forme ou des écoles de yoga, et donner des cours particuliers. Ces cours peuvent avoir lieu à domicile ou dans une salle louée pour l'occasion. Pour s'adapter aux contraintes de ses clients, le prof de yoga a également la possibilité d'organiser des cours en ligne. Là aussi, libre à lui de choisir le format de ses cours : en direct ou proposer des vidéos afin de permettre à ses abonnés de les visionner à leur convenance.

L'évolution professionnelle d'un yogi n'est pas aussi large que d'autres métiers du bien-être. Après plusieurs années d'expérience, il peut très bien créer sa propre école. Ou bien devenir formateur et transmettre ses connaissances aux profs de yoga en devenir.

Le yoga a la particularité d'avoir plusieurs approches, permettant aux yogis de diversifier leurs pratiques et donc leurs cours. De même, plus les profs de yoga exercent, plus ils sont en mesure de proposer une pratique plus poussée de cette discipline ou de s'occuper d'élèves avec un niveau avancé.

Le salaire du métier du prof de yoga

Le salaire d'un prof de yoga est très disparate. Il dépend notamment du nombre de cours qu'il donne chaque mois. En début d'activité, la rémunération tourne autour du SMIC puis évolue lorsque les contrats se multiplient. D'où l'importance de bien savoir communiquer pour agrandir sa clientèle et augmenter ainsi ses revenus. Notez que le tarif des cours particuliers se facturent plus cher que les cours collectifs : environ 60 € contre 20 € (tarif moyen).

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte