Devenir journaliste pour sa reconversion

Derrière un article d’un quotidien, derrière un reportage ou derrière une interview se cache une seule et même personne : le journaliste. Son rôle est d’informer les lecteurs ou les auditeurs sur l’actualité. Il traite des sujets parlant aussi bien de politique, de culture, de sport, de faits divers, etc. Sur le terrain ou derrière un écran, sa réactivité est son principal atout. Une reconversion dans ce métier vous tente ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir journaliste.

Présentation et missions du métier de journaliste

Journaliste de presse écrite, journaliste radio, pigiste ou encore journaliste web, que d’opportunités pour celui ou celle qui souhaite devenir journaliste pour sa reconversion. Métier lié à l’information et à la communication, le journalisme est présent dans différents canaux de diffusion. Que ce soit à la télévision, sur Internet, à la radio ou dans une agence de presse, le journaliste :
  • effectue des recherches ;
  • vérifie les informations collectées ;
  • mène des interviews ;
  • rédige son actualité en trouvant un angle et un titre accrocheur pour attirer l’attention du lecteur ;
  • transmet l’information ;
  • effectue une veille quotidienne des actualités.

Il peut rester à travailler dans son bureau ou être sur le terrain. De même, selon son statut, il collabore avec plusieurs médias. Journaliste spécialisé ou généraliste, le choix lui revient également.

Devenir journaliste pour sa reconversion : les qualités nécessaires

Pour exercer en tant que journaliste, il est nécessaire de posséder un certain nombre de qualités afin de pouvoir transmettre l’actualité en temps et en heure. La disponibilité, la réactivité et la rapidité sont le propre du journaliste ! Dès qu’une actualité tombe, il doit réagir vite pour informer les lecteurs dans les plus brefs délais ; cela est notamment le cas pour le web et la télévision où les infos sont diffusées en continu. Il en est de même lors du bouclage d’un journal de presse écrite.

Lorsqu’il effectue des recherches, le journaliste doit faire preuve de rigueur en vérifiant ses sources afin de ne pas communiquer de fausses informations. Avoir un esprit d’analyse et de synthèse est également un atout pour devenir journaliste. Au vu de l’afflux d’informations qui lui arrivent, le journaliste doit être en mesure de repérer d’un coup d’œil ce qui est essentiel. N’oublions pas non plus de citer la curiosité ! Cette qualité est indispensable pour être un bon journaliste.

Parce qu’il rédige quotidiennement, le journaliste se dote d’un bon niveau de français et d’une bonne culture générale.

Études et formations pour devenir journaliste

Pour accéder au métier de journaliste, il existe différentes voies. La première consiste à intégrer une école telles que le Centre des formations des journalistes à Paris, l’École supérieure de journalisme à Lille, l’Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine ou encore le Centre universitaire d’enseignement du journalisme à Strasbourg. L’entrée dans l’un ou l’autre de ces établissements se fait sur concours et exige de posséder au minimum un bac +3. Quelle que soit l’école choisie, il est conseillé qu’elle soit répertoriée par la CPNEJ, la Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes.

Sinon, pour devenir journaliste pour sa reconversion, il est possible d’obtenir le DUT information communication option journalisme ou la licence professionnelle métiers de l’information métiers du journalisme et de la presse.

Certaines de ces formations sont inscrites au RNCP et sont donc éligibles au CPF.

Carrière et opportunités d'évolution

Avant de devenir journaliste pour sa reconversion, il faut savoir que la grande majorité des embauches se font en tant que pigiste, c'est-à-dire dépendre d’une rémunération à la tâche (à l'article, au reportage...), ou bien en tant que salarié en CDD. Néanmoins, un journaliste débutant commence très souvent comme pigiste et de ce fait, travaille avec plusieurs médias pour multiplier les sources de revenus.

Il existe aujourd’hui une multitude de médias – presse écrite, Internet, télévision… – ce qui permet de se diriger vers différentes opportunités professionnelles.

Au fil du temps, le journaliste affine sa plume et peut choisir de se spécialiser soit pour un type de média en particulier, soit pour une thématique précise. S’il travaille au sein d’un journal, il peut gravir les échelons et occuper un poste avec davantage de responsabilités comme chef de rubrique ou rédacteur en chef.

Le salaire du journaliste

La rémunération d'un journaliste dépend de plusieurs critères. En effet, le statut (pigiste ou salarié), l'expérience, la notoriété ou encore le type de média influent sur ce que peut percevoir le journaliste. Le salaire moyen mensuel brut d'un pigiste ou d'un salarié en CDD est de 2 000 euros. Il est autour de 3 500 euros pour un journaliste employé en CDI.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.