Se reconvertir dans la communication

La communication est un élément clé pour diffuser des informations. À travers les différents médias, les entreprises, les journalistes font passer tous types de messages. Avec le boom du digital, la communication est devenue indispensable pour être visible auprès du public. Sans compter qu’il a généré l’apparition de nouvelles professions. Se reconvertir dans la communication offre donc une multitude d’opportunités professionnelles. Doté·e d’un bon relationnel et avec une certaine aisance dans l’écriture, vous savez attirer l’attention. Pourquoi ne pas tirer parti de ces compétences pour vous lancer dans une nouvelle carrière ? Métiers, missions et formations, voici une fiche pour tout savoir pour une reconversion dans la communication.

Présentation et missions des métiers de la communication

Aujourd’hui, il existe deux grands types de communication : la communication dite traditionnelle et la communication digitale. Les deux rassemblent une liste non négligeable de métiers. Selon vos affinités et vos aspirations, vous disposez donc d’un large choix de carrières pour vous reconvertir dans la communication.

Dans cette liste, nous retrouvons les métiers de/d’ :

  • attaché de presse : communique des informations sur une entreprise, un produit ou une marque auprès des journalistes ;
  • chargé de communication : met en place une stratégie de communication et les opérations de communication ;
  • chef de projet événementiel : s’occupe de toute l’organisation d’un événement ;
  • journaliste : peut travailler aussi bien en presse écrite, qu’à la radio ou sur le web ; son rôle consiste à collecter desinformations, à réaliser des interviews, rédiger des articles d’actualité, etc.;
  • pigiste : c’est un journaliste qui travaille pour plusieurs médias ;
  • community manager : c’est lui qui crée le contenu web pour une entreprise, une marque... tout en fédérant une communauté ;
  • chargé de relations publiques : gère et promeut l’image de l’entreprise auprès des médias, du grand public, des professionnels, etc.

Se reconvertir dans la communication : les qualités nécessaires

Pour être un bon communicant, quel que soit le métier, il faut avant tout avoir un bon relationnel et posséder de très bonnes qualités rédactionnelles. Deux atouts qui sont indispensables pour faire passer parfaitement messages et informations. Mais ce n’est pas tout pour se reconvertir dans la communication.

Selon le métier choisi, il vous faudra d’autres qualités pour mener à bien vos missions. C’est-à-dire une bonne culture générale, de la curiosité et dela réactivité pour être journaliste ; une bonne organisation, une résistance au stress et de la flexibilité pour devenir chef de projet événementiel ; de la créativité et de la réactivité pour le chargé de communication ; une bonne présentation et de la diplomatie pour l’attaché de presse et le chargé de relations publiques.

Études et formations pour se reconvertir dans la communication

Le BTS communication est la formation qui ouvre de nombreuses portes. Avec ce diplôme, vous avez l’opportunité de viser plusieurs carrières. Citons notamment celle d’attaché de presse, d’assistant de communication ou encore de chef de projet événementiel. Le DUT information communication n’est pas non plus à exclure pour un parcours de reconversion.

Si vous souhaitez devenir journaliste, misez sur une licence information communication option journalisme.N’oublions pas non plus les filières pour se reconvertir dans la communication digitale. La licence professionnelle métiers de la communication permet de devenir, entre autres, chargé de communication digitale. Bien que le BTS communication convienne, le DUTmétiers du multimédia et de l’Internet est une autre voie envisageable pour être community manager.

Carrière et opportunités d'évolution

Une fois votre reconversion achevée, cap sur la recherche d’emploi. Pour trouver votre premier poste dans la communication, vous devrez solliciter diverses agences. Parmi les plus courantes, vous avez les agences de communication bien sûr, les agences de presse, de publicité, de relations publiques et les agences marketing.Vous pouvez également choisir de devenir indépendant.

Dans ce cas, se reconvertir dans la communication digitale vous permettra de diversifier vos missions. Eh oui, chacun de vos futurs clients aura des besoins spécifiqueset il faudra parfaitement cibler ses demandes. N’hésitez donc pas à contacter les TPE, car elles n’ont pas de service de communication à proprement dit, ni d’attaché de presse ou de community manager.

Selon votre métier, vous pourrez donc proposer des services pour accroître la visibilité de l’entreprise sur le web et les réseaux sociaux.

Après avoir démontré tout votre talent d’attaché de presse ou de chargé de communication, il n’est pas surprenant de vouloir évoluer. Et les opportunités ne sont pas rares. Si vous travaillez dans une agence, devenez chef de projet, directeur de la communication ou même directeur d’agence. Si vous vous êtes tourné·e vers le digital, vous pouvez envisagerde vous orienter vers un autre métier du web. Ou pourquoi pas, abandonner le salariat pour vous mettre à votre compte.

Le salaire des métiers de la communication

Certains métiers de la communication sont connus pour être bien payés. Mais avant de pouvoir prétendre à un certain niveau de salaire, il faut faireses preuves. Au départ, votre rémunération mensuelle se situera entre 1 600 et 1 800 euros brut. Un montant qui atteint les 2 500 ou les 3 000 euros avec le temps et l’expérience.

Une fourchette plus élevée pour l’attaché de presse qui commence sa carrière autour de 2 200 euros et peut espérer gagner 4 500 euros après plusieurs années d’expérience.Pour un journaliste, c’est tout autre. Ses revenus dépendent de son statut et du média pour lequel il travaille. Il en est de même pour le pigiste qui est payé à l’article.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte