Devenir assistant dentaire pour sa reconversion

Collaborateur à part entière, l’assistant dentaire est un maillon essentiel dans le fonctionnement d’un cabinet dentaire ou toute autre structure similaire. Ses tâches sont en effet multiples : accueil, gestion administrative et logistique, et bien sûr, assister le dentiste dans ses différents actes. Dynamisme, rigueur et organisation sont les clés pour exercer ce métier. Une carrière dans le médical vous tente ? Vous vous reconnaissez dans ces qualités ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir assistant dentaire pour sa reconversion.

Présentation et missions du métier de l’assistant dentaire

L’assistant dentaire est le bras droit du dentiste, et ce, à plusieurs niveaux. Il s’occupe à la fois de tout l’aspect technique et du matériel, mais aussi à tout ce qui touche à l’administratif et à la logistique. Devenir assistant dentaire pour sa reconversion revient donc à occuper un poste polyvalent.

Lorsqu’il assiste le dentiste lors des consultations et des actes chirurgicaux, c’est lui qui prépare la salle et le matériel. C’est également lui qui, ensuite, range et stérilise les instruments.

Lorsqu’il n’assiste pas le dentiste, l’assistant dentaire gère plusieurs autres missions. Il accueille les patients, crée les dossiers, s’occupe des devis, procède aux encaissements et vérifie le suivi de prise en charge auprès de la Sécurité sociale. Planifier les rendez-vous du ou des dentistes du cabinet fait également partie de ses tâches quotidiennes tout comme la livraison et la gestion du stock de matériel. Enfin, c’est à lui qu’incombe l’entretien des locaux.

Devenir assistant dentaire pour sa reconversion : les qualités nécessaires

Par sa polyvalence, ce métier nécessite plusieurs qualités afin de répondre aux besoins de chacune des missions demandées. Posséder un excellent sens relationnel est primordial pour devenir assistant dentaire. Ce dernier côtoie beaucoup de monde au quotidien, que ce soient les dentistes, les éventuels autres assistants, les laborantins, les patients, les agents de l’assurance maladie ou encore les fournisseurs. Savoir travailler en équipe est également important pour exercer ce métier. Devant le stress ou l’inquiétude de certains patients, l’assistant dentaire doit faire preuve d’écoute, d’empathie, savoir rassurer.

La rigueur est aussi une qualité à avoir pour le suivi des dossiers, mais aussi pour la stérilisation du matériel, et ce, dans une optique d’hygiène.

Parce que la partie administrative est très importante dans cette profession, être organisé est indispensable pour devenir assistant dentaire pour sa reconversion. Cela signifie aussi que ce professionnel de santé doit posséder une parfaite connaissance des outils informatiques inhérents à ses différentes missions (pour la gestion des dossiers, du stock de matériel, des rendez-vous…)

Dernier point à évoquer : la discrétion. En effet, tout comme bon nombre de professionnels du milieu médical, l’assistant dentaire est soumis au secret professionnel.

Études et formations pour devenir assistant dentaire

Suivre une formation qualifiante, telle est l’obligation pour devenir assistant dentaire pour sa reconversion. Pour ce faire, il faut obtenir le certificat de qualification d’assistant dentaire, une formation qui se déroule en alternance et dont la durée varie entre 12 et 18 mois.

Les prérequis pour intégrer cette formation sont les suivantes : posséder au moins le brevet des collèges et trouver un établissement qui vous emploiera pour toute la durée de vos études.

À noter que cette formation est entièrement prise en charge par l’employeur. Nul besoin donc de mobiliser votre CPF pour devenir assistant dentaire. En revanche, ce dispositif vous sera utile si vous prenez part à d’autres formations afin d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour évoluer (voir ci-dessous).

Carrière et opportunités d'évolution

On trouve des postes d’assistant dentaire dans plusieurs types de structures : les cabinets dentaires, les laboratoires dentaires, les cabinets de soins ou encore les services hospitaliers de stomatologie. Devenir assistant dentaire pour sa reconversion permet donc de multiplier les expériences et d’enrichir son parcours professionnel.

Côté évolution, là aussi les opportunités ne manquent pas. Il y a notamment la possibilité de se spécialiser, par exemple en odontologie (spécialité qui s’occupe des maladies des dents), ou de devenir prothésiste dentaire. S’il travaille au sein d’un centre de soins de grande importance, l’assistant dentaire peut par exemple obtenir un poste de responsable d’équipe.

Le salaire de l’assistant dentaire

À ses débuts, l’assistant dentaire perçoit un salaire mensuel brut de 1 500 euros. Un montant qui augmente au fil des ans et de l’expérience, jusqu’à atteindre environ 2 500 euros en fin de carrière.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte

Mon bilan pour 0€, c'est possible !
Tester mon éligibilité en 2 minutes sur notre simulateur gratuit.