Comment choisir son
centre de bilan de compétences ?

Maintenant que votre décision de faire un bilan de compétences est mûrement réfléchie, il ne vous reste plus qu'à trouver le bon centre. Entre les recommandations de votre entourage et les organismes dénichés sur le web, de nombreux professionnels proposent de vous accompagner dans votre démarche. Pourtant, il est indispensable de posséder une certaine maîtrise dans ce domaine. Il est donc impératif de vous en assurer avant de choisir votre centre de bilan de compétences. Même Pas Cap ! vous donne les pistes pour mener à bien votre recherche.

Les critères pour choisir son centre de bilan de compétences

  • L'habilitation : une condition sine qua non pour choisir son centre de bilan de compétences

    Avant de commencer votre recherche, il y a un point sur lequel vous ne devez pas déroger, c’est l’habilitation de votre futur centre de bilan de compétences. Pourquoi ? Parce que c’est la garantie pour pouvoir financer votre bilan de compétences via votre compte personnel de formation. Ainsi, lorsque vous commencerez à lister différents centres, vérifiez bien qu’ils sont référencés par la DIRECCTE. Si vous avez besoin de plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR).

    Ensuite, à vous de choisir entre un centre de bilan de compétences public ou privé. Il n’y a aucune recommandation particulière à ce niveau. Il faut simplement que l’approche méthodologique vous convienne mais c’est un point que nous aborderons un peu plus bas. A noter que le bilan de compétences est forcément réalisé par un organisme extérieur à votre entreprise. Ainsi, sont à votre disposition pour effectuer votre bilan :
    • des organismes publics comme les CIBC, les centres institutionnels de bilan de compétences,
    • des cabinets privés de conseil en évolution professionnelle,
    • des centres de formation spécialisés dans l’orientation pour adultes comme l’AFPA.


  • La réputation de l'organisme

    Il est fort possible que vous ne sachiez pas quel centre de bilan de compétences choisir, tellement il y en existe. Tout d’abord, faites fonctionner le bouche-à-oreille. Il y a probablement autour de vous des personnes qui sont passées par là et qui pourraient vous orienter. Ensuite, visitez des sites web et lisez les témoignages. Essayez de voir si vous pouvez contacter quelques personnes (via les réseaux professionnels par exemple) pour échanger davantage.

  • Choisir un centre de bilan de compétences près de votre travail ou de votre domicile ?

    Choisir un centre de bilan de compétences ne doit pas être le fruit d’une décision pratique. Pourtant, il est vrai qu’un centre proche de son lieu de travail ou de son domicile est nettement plus commode, surtout pour conjuguer obligations professionnelles et personnelles. Mais ce n’est pas le premier critère à mettre en avant. Regardez d’abord les horaires. N’oubliez pas que si vous réalisez votre bilan en dehors des heures de travail, vos disponibilités se limitent en soirée et le week-end. Or tous les organismes ne proposent pas d’entretiens tard le soir ou le samedi. Regardez ensuite les facilités d’accès : est-ce qu’il y a un parking pour se garer ? Est-il possible de s’y rendre facilement en transport en commun ? Etc.

    Même Pas Cap! est un organisme habilité pour réaliser des bilans de compétences. Son avantage ? Une démarche qui se déroule entièrement en ligne avec des coachs qui s’adaptent aux besoins et aux contraintes de chacun. De quoi concilier parfaitement vie personnelle et vie professionnelle et d’être serein tout au long du déroulement du bilan.

    L'approche du centre Bien que la finalité soit la même, à savoir vous aider à trouver votre nouvelle voie professionnelle, chaque centre de bilan de compétences possède sa propre approche. Pour avoir une première idée, n’hésitez pas à consulter le site web ou bien des brochures, des dépliants… Vous pourrez vous rendre compte si l’état d’esprit ou le ton est en accord avec ce que vous recherchez.


  • L'importance du premier contact

    Dernier critère à prendre en compte pour choisir son centre de bilan de compétences, la qualité du tout premier contact. Par téléphone ou par mail, ce dernier doit vous mettre en confiance et vous amener à penser que vous pourriez y réaliser votre bilan de compétences. Vous prêterez donc attention à la réactivité de votre demande et au professionnalisme des réponses.

Sélectionner 2 ou 3 centres de bilan de compétences pour comparer

Avant de choisir votre centre de bilan de compétences, il est recommandé d’en sélectionner au moins deux, voire trois, afin de comparer leur approche et leur méthodologie. C’est un peu comme acheter un nouveau canapé, vous en essayez d’abord plusieurs avant de jeter votre dévolu sur un en particulier. Mais surtout, cela permet de vérifier votre ressenti, voir si vous vous sentez à l’aise au sein de l’organisme.

Si la question vous traverse l’esprit, il est tout à fait possible d’effectuer une première visite dans plusieurs centres différents. On appelle cette étape du bilan de compétences, l’entretien préliminaire. Il est totalement gratuit, sans engagement et dure maximum une heure. Chez Même Pas Cap!, cet entretien se déroule par webconférence avec un coach professionnel.

Petite précision, lors de cette première rencontre, assurez-vous que votre interlocuteur sera le même pour la suite de votre démarche. En effet, il a déjà en main les principaux éléments vous concernant et le dialogue a déjà été amorcé.

L’entretien préliminaire : une phase déterminante pour choisir son centre de bilan de compétences.

Comme précédemment, il y a des points à prendre en considération pour vous amener à bien choisir votre centre de bilan de compétences. L’entretien préliminaire est le moment pour poser toutes sortes de questions afin de vous assurer que le centre répond bien à vos besoins.

Un échange et non un monologue

Le bilan de compétences est une démarche dans votre intérêt et choisir le bon centre l’est tout autant. Pendant l’entretien préliminaire, c’est donc un échange qui doit avoir lieu et non un monologue. Si vous êtes en face d’un consultant qui ne fait que parler ou au contraire, il n’y a que vous qui vous vous exprimez, ce n’est pas bon signe. C’est ensemble que vous devez aborder votre démarche, réfléchir à votre parcours, même si au final vous êtes bien le seul décisionnaire. Vous devez vous sentir suffisamment à l’aise et en confiance pour parler sans retenue. Le conseiller n’est pas là pour juger mais pour écouter, comprendre et vous accompagner pour mener à bien votre projet.

L'organisation logistique du bilan de compétences

Lors de l’entretien préliminaire, posez la question sur la durée du bilan, le nombre de rendez-vous, leur fréquence, les horaires et les jours d’ouverture du centre. Ce dernier point est important si vous réalisez votre bilan de compétences en dehors du temps de travail. Est-ce qu’il est demandé du travail individuel entre chaque séance ? Combien de temps cela prend-il ? Certains rendez-vous se déroulent-ils en groupe ?

La méthodologie utilisée

Ensuite, renseignez-vous sur la méthodologie du centre. Quels outils, supports, ressources documentaires utilise-t-il ? Demandez à consulter un exemple. Quels sont les moyens disponibles et les méthodes utilisées pour découvrir de nouveaux métiers ? Lorsque le bilan est terminé, sous quelle forme est rendue la synthèse ? Le centre propose-t-il un suivi ? Si oui, de quelle façon et pendant combien de temps ?

Le parcours du conseiller

Intéressez-vous enfin au parcours de votre conseiller. Quelle est sa formation ? S’occupe-t-il d’un secteur d’activité en particulier ? Quelle est sa propre approche du bilan de compétences ? Et toute autre question que vous trouveriez pertinente et qui vous aiderait à choisir ce centre de bilan de compétences plutôt qu’un autre.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte