Se reconvertir dans les métiers des ressources humaines

Les ressources humaines jouent un rôle primordial dans la pérennisation de l’activité d’une entreprise tout en favorisant un climat de travail bienveillant. Développer les compétences des salariés, recruter du personnel, jouer le rôle de médiateur, mettre en place diverses politiques pour le bon fonctionnement de l’entreprise, les missions sont très diversifiées. Avec à la clé, une possibilité de monter en grade progressivement. Se reconvertir dans les métiers des ressources humaines nécessite donc d’avoir un profil enclin à l’innovation, à l’adaptation et être sensible au contact humain.

Présentation et missions des métiers des ressources humaines

Les ressources humaines sont au cœur de l’entreprise. On peut dire qu’elles sont et font le lien entre tous les services et les salariés. C’est ce service qui centralise toutes les informations et les besoins provenant de l’ensemble des collaborateurs. Leur rôle est donc important pour assurer la bonne marche de la société.

Parmi les missions des RH, on retrouve notamment le recrutement, la gestion des compétences des salariés avec l’accès à des formations internes ou externes, l’établissement des bulletins de salaire et des contrats de travail, la gestion des relations entre les collaborateurs, la mise en place de diverses politiques comme celle liée au management.

Pour gérer toutes ces tâches, le travail est partagé entre différentes fonctions. Ainsi, responsable et assistant RH, gestionnaire de paie, chargé de recrutement et directeur RH sont les principaux métiers des ressources humaines, dans lesquels il est possible de se reconvertir.

Se reconvertir dans les ressources humaines : les qualités nécessaires

Service qui relaie des informations entre la direction et les salariés, le sens de la communication et de l’écoute sont deux qualités primordiales pour travailler dans les ressources humaines. D’un côté, la communication sert à faire passer des messages compris de tous. De l’autre, l’écoute permet de bien comprendre les demandes des collaborateurs. Les membres des RH doivent, de ce fait, faire preuve d’impartialité et de fermeté.

Le bien-être au travail est aujourd’hui la clé pour se sentir bien dans son entreprise. Cette tâche incombe aux ressources humaines qui vont mettre en place des actions pour instaurer un climat dans lequel il fait bon travailler. C’est pourquoi les RH doivent être force de proposition pour faire perdurer cet état d’esprit. Cela passe par l’amélioration de l’agencement des bureaux, l’installation de matériels adéquats, le renforcement de l’esprit d’équipe et d’entreprise…

L’organisation, voilà une autre qualité indispensable pour se reconvertir dans les métiers des ressources humaines. En effet, entre les entretiens d’embauche, la préparation des fiches de paie, la mise en place d’actions de formation via le plan de développement des compétences, la communication interne… difficile de tout gérer en temps et en heure sans une certaine rigueur.

Études et formations pour se reconvertir dans les métiers des RH

Il existe plusieurs niveaux de formation pour effectuer une reconversion dans les ressources humaines. Un BTS gestion de la PME ou un DUT gestion des entreprises et des administrations permet de devenir assistant RH ; avec l’option gestion des ressources humaines, devenez gestionnaire de paie. En suivant un master RH, vous pouvez prétendre à des postes à responsabilités comme chargé de recrutement ou DRH.

Lors de votre reconversion, pensez au CPF. De nombreuses formations sont éligibles à ce dispositif permettant de financer tout ou en partie votre projet professionnel.

Carrière et opportunités d'évolution

Ce sont dans les entreprises que l’on retrouve la majorité des emplois RH. Cependant, d’autres structures proposent des postes comme les cabinets de recrutement, de conseil ou les entreprises de travail temporaire.

Se reconvertir dans les métiers des ressources humaines possède un net avantage : la possibilité d’élargir ses compétences au fil des ans, et cela au sein de la même entreprise. En effet, un assistant RH peut devenir responsable des ressources humaines, chargé de recrutement ou responsable du personnel. Le gestionnaire de paie possède les mêmes perspectives d’évolution ou bien peut se tourner vers la finance ou la comptabilité. De leur côté, le chargé de recrutement et le responsable RH peuvent briguer le poste de directeur des ressources humaines. Mais pour ce faire, il leur faut quand même plusieurs années d’expérience professionnelle. Enfin, le directeur des RH peut obtenir un autre poste haut placé au sein de son entreprise, comme directeur administratif par exemple. Il peut également devenir consultant en créant son propre cabinet de conseil.

Le salaire des métiers des ressources humaines

Le montant des salaires dans les ressources humaines diffère selon le poste occupé. Plus le poste est élevé, plus la rémunération est importante. Voici quelques exemples de salaires brut (début/fin de carrière) si vous souhaitez vous reconvertir dans les métiers des ressources humaines :

  • assistant RH : 1 700 euros / 2 300 euros ;
  • gestionnaire de paie : 2 000 euros / 2 700 euros ;
  • responsable RH : 2 900 euros / 4 500 euros ;
  • chargé de recrutement : 1 500 euros / 3 000 euros ;
  • directeur des ressources humaines : 6 000 euros / 10 000 euros (salaire qui varie aussi en fonction de la taille de l’entreprise).
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte