Se reconvertir dans les métiers de la logistique

La logistique est aujourd'hui présente dans de nombreuses entreprises. Gérer les flux et les stocks de marchandises fait partie des tâches inhérentes à ce secteur très dynamique. Il est vrai que l'essor du commerce en ligne a fortement contribué à la création d'emplois. Si votre ambition est de grimper régulièrement les échelons jusqu'à arriver à un poste de direction, se reconvertir dans les métiers de la logistique s'avère alors un choix de carrière opportun pour une nouvelle carrière professionnelle.

Présentation et missions des métiers de la logistique

La logistique rassemble l'ensemble des techniques et des moyens utilisés dans ce secteur afin de coordonner la gestion des marchandises. Elle regroupe plusieurs métiers, souvent en lien les uns avec les autres. Par exemple, le logisticien travaille de concert avec le responsable d'entrepôt, et ce dernier collabore étroitement avec le responsable logistique. Parmi les autres métiers courants, citons le préparateur de commandes, l'emballeur ou le gestionnaire logistique. Avant de vous reconvertir dans la logistique, renseignez-vous sur les tâches de chacun. Et cela, afin de trouver le poste le plus en adéquation avec vos envies et vos capacités.

Pour résumer en quelques mots, l'emballeur s'occupe de protéger les marchandises et de leur étiquetage. Le logisticien, également appelé magasinier, gère les marchandises de leur réception à leur stockage. Le préparateur de commandes réceptionne et traite les bons de commande. Le responsable d'entrepôt contrôle la circulation des marchandises de leur arrivée jusqu'à leur emplacement de stockage. Le gestionnaire, quant à lui, vérifie la qualité des marchandises et leur correspondance avec les bons de livraison.

Les responsables ont en plus la mission de veiller au bon respect des règles de sécurité et d'hygiène.

Se reconvertir dans les métiers de la logistique : les qualités nécessaires

Bien que les postes de ce secteur diffèrent les uns des autres, ils possèdent néanmoins certaines qualités communes. La rigueur, l'organisation et l'esprit d'équipe sont indispensables pour se reconvertir dans les métiers de la logistique. Tout comme avoir une bonne condition physique. N'oublions pas que charger, décharger et déplacer les palettes font partie des tâches quotidiennes des équipes et la pénibilité est bien réelle.

N'oublions pas la rapidité et la réactivité parmi les qualités nécessaires pour travailler dans la logistique. En effet, le rythme est souvent soutenu, il faut donc pouvoir s'occuper rapidement des marchandises et régler les problèmes dès qu'ils surviennent. Il peut s'agir par exemple de marchandises défectueuses ou manquantes.

Études et formations pour se reconvertir dans la logistique

La logistique propose différentes formations, allant du CAP au master. Cela signifie donc deux à cinq ans d'études à prévoir pour travailler dans ce secteur. Parmi les diplômes existants, citons entre autres le CAP opérateur logistique ou emballeur, le BTS ou le DUT gestion des transports et logistique, la licence professionnelle logistique et pilotage et pilotage des flux ou bien le master gestion de production logistique.

Autre solution pour se reconvertir dans les métiers de la logistique, intégrer une formation pour adultes délivrant un titre professionnel enregistré au RNCP. L'AFPA, par exemple, dispense une formation qualifiante de moins d'un an pour devenir technicien en logistique d'entreposage ou technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique. D'autres centres de formation, comme l'AFTRAL, proposent également des parcours qualifiants dont la durée oscille entre cinq et huit mois. L'avantage avec ces organismes, c'est l'éligibilité d'une grande partie de leurs formations au CPF. Un bon moyen pour faire financer totalement ou en partie votre reconversion professionnelle. Attention, plusieurs métiers demandent de posséder obligatoirement le CACES, le certificat d'aptitude à la conduite en sécurité.

Carrière et opportunités d’évolutions

Secteur dynamique, la logistique recrute ! Et cela quel que soit le niveau de formation. Un bon point pour celles et ceux en pleine reconversion professionnelle dans l'un des métiers de la logistique. L'industrie, le commerce, la grande distribution ou bien l'affrètement font partie des domaines proposant de nombreux emplois en lien avec la logistique. Le boom de l'e-commerce et du Drive a engendré la création de postes supplémentaires comme préparateur de commandes. Les entreprises doivent être en mesure d'honorer les commandes de plus en plus nombreuses et ont besoin de personnel. Tel est le cas pour les sociétés du secteur du textile, de vente par correspondance et de l'alimentation. Les dépôts, les centrales d'achat et les entreprises de transport recrutent également.

L'évolution la plus courante dans la logistique concerne la prise de responsabilités. Par exemple, le logisticien peut devenir chef magasinier puis responsable logistique. Le responsable d'entrepôt, quant à lui, peut évoluer vers un poste de directeur logistique. La logistique permet ainsi de monter en grade progressivement et d'acquérir de nouvelles compétences au fil des diverses expériences.

Les salaires des métiers de la logistique

Le SMIC est généralement le salaire de base des métiers de la logistique, notamment ceux qui ne demandent pas de diplômes élevés. D'autres métiers bénéficient d'une rémunération plus importante comme le responsable d'entrepôt qui gagne à ses débuts autour de 2 000 euros brut. Dans tous les cas, ces salaires évoluent avec l'expérience, mais aussi avec les changements de postes qui sont proposés.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte