Devenir enseignant / professeur des écoles pour sa reconversion

Enseigner se doit d'être une véritable vocation, avec la folle envie de faire évoluer des enfants de tous âges. Susciter leur intérêt, leur donner le goût d'apprendre, pousser leur curiosité toujours plus loin, tels sont les objectifs des enseignants. Mais attention, c'est un métier qui s'apprend ! Comment transmettre son savoir si on ne maîtrise pas certaines bases ? Missions, qualités, formation, carrière, évolution et salaire, découvrez comment devenir enseignant ou de professeur des écoles pour sa reconversion.

Présentation et missions de l'enseignant / professeur des écoles

Les enseignants sont les personnes en charge d'instruire les enfants tout au long de leur cursus scolaire. On distingue les enseignants du premier degré qui travaillent dans les écoles maternelles et primaires, de la maternelle au CM2. Puis les enseignants du second degré qui exercent dans les collèges et les lycées, soit de la 6è jusqu'à la terminale.

Se reconvertir en enseignant ou professeur des écoles signifie transmettre ses connaissances aux élèves. Soit dans une matière précise comme dans le secondaire, soit dans toutes les matières, comme pour les professeurs des écoles maternelles et primaires.

Le temps de travail d'un enseignant ne se limite pas à sa présence en classe. En effet, une partie de son emploi du temps est consacré à la préparation de ses cours, à la correction des devoirs et tout autre événement lié à la vie de classe.

Devenir enseignant / professeur des écoles pour sa reconversion : les qualités nécessaires

Choisir d'exercer le métier d'enseignant ou de professeur des écoles demande d'avoir certaines qualités pour travailler auprès d'enfants et d'adolescents. Il s'agit notamment d'être patient, dynamique et bien sûr pédagogue. Vous devez pouvoir capter leur attention et posséder une autorité naturelle pour éviter tout débordement. Si vous êtes en plus bienveillant et à l'écoute, la relation avec vos élèves n'en sera que meilleure.

Un enseignant ou un professeur des écoles est en mesure de s'adapter aux différents niveaux de classe. En effet, un professeur du secondaire n'enseigne pas les mêmes cours à une classe de 6è ou de 3è. De même, dans l'enseignement du premier degré, il arrive fréquemment que les classes soient à double niveau. En outre, un instituteur de maternelle ne doit pas manquer d'idées pour intéresser les plus petits dont le temps de concentration est encore limité.

Études et formations pour devenir enseignant / professeur des écoles pour sa reconversion

Pour se reconvertir dans les métiers de l'enseignement, vous avez deux options. La première, préparer un master des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) en choisissant la mention premier degré pour devenir professeur des écoles ou la mention second degré pour devenir enseignant dans un collège ou un lycée. Mais pour intégrer ce parcours, il faut être titulaire d'une licence. Si ce n'est pas le cas, il est quand même possible de suivre cette formation en passant par la VAE, la validation des acquis de l'expérience.

A la fin de la première année de master, vous allez passer le CRPE, le concours de recrutement des professeurs des écoles. Une fois obtenu, vous poursuivrez vos études en alternance en travaillant à temps partiel dans un établissement scolaire. Pour vous aider à la préparation du CRPE, l'Inspé, l'institut national supérieur du professorat et de l'éducation, est présent pour seconder les futurs enseignants. Dans le cadre d'une reconversion, et selon vos disponibilités, sachez le CNED propose un parcours de formation adapté.

La seconde option, est d'intégrer un cursus spécifique à l'Inspé, en fonction de votre profil. Par exemple, si vous possédez déjà un master ou si vous êtes dispensé de diplôme, cette option est la plus adéquate pour devenir enseignant ou professeur des écoles en reconversion.

Pour le financement, utilisez votre compte personnel de formation ou optez pour un projet de transition professionnelle.

Carrière et opportunités d’évolutions

Un enseignant ou un professeur des écoles n'est pas en mesure de choisir un établissement scolaire en particulier lorsqu'il commence sa carrière. En effet, il obtiendra un poste dans l'un des départements de l'académie dans laquelle il passera le CRPE. Prenons un exemple concret : si vous vous inscrivez dans l'académie de Bordeaux, les postes à pourvoir se situent dans les départements de la Gironde, de la Dordogne, des Landes, du Lot-et-Garonne et des Pyrénées-Atlantiques. Vous avez ensuite la possibilité de choisir un département et une commune précisément. Mais attention, tous ces vœux sont soumis à un barème (classement au concours, situation familiale, ancienneté…). Il n'y a donc aucune garantie que votre souhait aboutisse dès la première demande. La mobilité et la patience sont donc de rigueur en début de carrière.

Devenir enseignant ou professeur des écoles pour sa reconversion offre ensuite plusieurs opportunités d'évolutions.

Pour un enseignant du premier degré :
  • enseignant dans un collège ou un lycée,
  • conseiller pédagogique,
  • psychologue scolaire,
  • directeur d'école,
  • inspecteur de l'Education Nationale.
Pour un enseignant du second degré :
  • enseignant dans une école maternelle ou primaire,
  • professeur agrégé pour enseigner dans des classes préparatoires, des lycées ou dans des établissements de formation,
  • professeur dans un lycée professionnel si aptitude dans un métier ciblé,
  • chef d'établissement,
  • inspecteur de l'Education Nationale,
  • conseiller principal d'éducation,
  • conseiller d'orientation psychologue.

Le salaire d’un enseignant / professeur des écoles

Lors de sa première année d'activité professionnelle, c’est-à-dire pendant son année de stage, un enseignant touche un salaire de 1 800 euros brut mensuel. Ce dernier évolue lorsqu'il devient titulaire, pour atteindre 2 000 € brut. Après 30 ans dans l'enseignement, la rémunération mensuelle tourne autour de 3 800 euros brut.

A noter qu'un professeur agrégé gagnera un peu plus : 2 300 € brut en moyenne à sa titularisation et 4 500 € brut en fin de carrière. De même, si un enseignant de collège ou de lycée devient professeur principal, il perçoit une indemnité allant de 900 à 1 400 euros brut. Un paramètre intéressant à prendre en compte si l'on souhaite devenir enseignant ou pour sa reconversion.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte