Devenir coach sportif pour sa reconversion

Toujours en mouvement, motivant et poussant ses élèves à dépasser leurs limites, le coach sportif est le pilier d'une salle de sport. Grâce à des conseils personnalisés, il les aide à atteindre leur(s) objectif(s) de forme. Si le sport fait partie intégrante de votre quotidien et que vous souhaitez épauler les autres à se maintenir en forme, une reconversion professionnelle pour devenir coach sportif est une issue intéressante. Missions, qualités et débouchés, faisons le point sur ce métier de plus en plus en vogue.

Présentation et missions du métier de coach sportif

Un coach sportif est le professionnel du sport qui anime et encadre les personnes pendant leur séance d'entraînement. Il conseille et accompagne celles et ceux qui désirent atteindre certains objectifs : s'entretenir, perdre du poids, se préparer à une compétition sportive etc. En salle ou club de sport, le coach sportif s'occupe aussi bien d'entraînements collectifs qu'individuels en utilisant divers appareils. Lorsqu'il est à son compte, il propose un coaching personnalisé en se déplaçant directement chez ses clients.

Devenir coach sportif pour sa reconversion, revient à réaliser les missions suivantes :

  • mettre en place des programmes collectifs et personnalisés,
  • animer les séances de sport collectives,
  • vérifier et corriger les postures des clients,
  • s'assurer de la bonne utilisation des appareils sportifs,
  • veiller à la sécurité des clients,
  • promouvoir les offres de la salle/club de sport.

Devenir coach sportif pour sa reconversion : les qualités nécessaires

Comment vouloir devenir coach sportif sans être soi-même un grand sportif ? Une qualité bien évidemment obligatoire pour exercer ce métier. Une excellente condition physique vous permettra de tenir le rythme des séances qui s'enchaînent tout au long de la journée. En relation directe avec la clientèle, être souriant est indispensable autant que la disponibilité et l'écoute. Le coach sportif fait preuve de bonne humeur en toutes circonstances et de beaucoup de dynamisme pour motiver ses élèves. Et qui dit élèves implique d'être un bon pédagogue, avoir de la patience et savoir gérer un groupe.

Un coach sportif professionnel est à même de mettre en place des programmes personnalisés en fonction des groupes qu'il gère et de passer d'une discipline à une autre sans problème. En outre, chaque discipline fait travailler différentes parties du corps. Une parfaite connaissance de l'anatomie est donc indispensable afin de prodiguer les meilleurs conseils et expliquer les mouvements les plus appropriés. Un coach sportif doit également être en mesure de prodiguer les premiers gestes de secours quand un client effectue faux mouvement ou se blesse.

Vous possédez une fibre commerciale ? Elle vous sera utile dans le cadre de votre reconversion pour devenir coach sportif. En effet, ce dernier doit régulièrement proposer de nouvelles offres et savoir les vendre pour fidéliser sa clientèle.

Etudes et formations pour devenir coach sportif pour sa reconversion

Il n'existe pas de formation proprement dite pour devenir coach sportif. Pour exercer ce métier, il faut détenir un diplôme en lien avec le domaine du sport. Voici les principaux :

  • le BPJEPS : le brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, en choisissant la spécialité "activités gymniques, de la forme et de la force",
  • le DEUST Métiers de la forme,
  • la licence ou le master STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives),
  • le brevet d'Etat d'éducateur sportif, option métiers de la forme.

Si vous possédez déjà certaines compétences pour pratiquer le métier de coach sportif, le certificat de qualification professionnelle (CQP) est une bonne option dans le cadre d'une reconversion professionnelle. En effet, en faisant reconnaître vos aptitudes, le CQP ALS – animateur de loisir sportif – vous permettra de faire valoir vos connaissances et de devenir coach sportif.

Carrière et opportunités d’évolutions

A ses débuts, il arrive très fréquemment que le coach sportif jongle entre plusieurs contrats à temps partiel. Il peut ainsi être amené à travailler dans des salles ou clubs de sport, des salles de remise en forme, au sein d'associations ou d'entreprises. Une façon d'accumuler les expériences et de diversifier son activité. Puis au fil du temps et de l'expérience, la situation évolue et se stabilise.

Devenir coach sportif à domicile pour sa reconversion est également une voie à explorer car les demandes sont de plus en plus fortes.

Après plusieurs années de pratique, diverses évolutions s'offrent au coach sportif. Obtenir un poste d'encadrement par exemple ou bien ouvrir sa propre salle de sport. Pour cette dernière opportunité, il existe un diplôme qui permet d'assumer des fonctions de direction, c'est le diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport.

Dans un autre registre, un coach sportif peut transmettre ses connaissances en devenant formateur.

Le salaire du métier de coach sportif

Le salaire d'un coach sportif dépend essentiellement de son expérience et de ses compétences. Néanmoins, s'il enseigne une discipline particulière, il peut prétendre alors à une rémunération supérieure. Au commencement, un coach sportif perçoit environ 1 800 euros bruts par mois évoluant progressivement jusqu'à 2 300 euros. Si vous devenez coach sportif à votre propre compte, sachez que votre rémunération découlera en grande partie de l'importance de votre clientèle.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte