Devenir ATSEM pour sa reconversion

Vous avez des enfants scolarisés en école maternelle ? Vous avez alors déjà rencontré celui ou celle qui assiste la maîtresse ou le maître. Il s'agit bien de l'ATSEM. Bras droit du professeur des écoles du premier degré, il est un élément indispensable dans la vie de la classe. Aider et accompagner les enfants dans différents domaines, telles sont les principales missions de ce métier qui demande beaucoup d'exigence et de bienveillance. Si prendre part à l'évolution et à l'épanouissement des petits est une motivation dans votre désir de reconversion, alors cap sur un parcours de formation pour devenir ATSEM.

Présentation et missions du métier d'ATSEM

L'ATSEM, ou l'agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles, est un membre à part entière du personnel éducatif. Devenir ATSEM pour sa reconversion, c'est intégrer un métier à plus de 99 % féminin. Il travaille principalement en école maternelle mais exerce aussi en crèche, halte-garderie ou centre de loisirs. Il travaille au quotidien en binôme avec les instituteurs auprès d'enfants âgés de 3 à 6 ans.

Ses missions sont nombreuses et varient en fonction de la classe dont il a la charge :
  • accueillir les enfants et les parents en début et fin de journée,
  • aider les plus petits à s'habiller et à se déshabiller,
  • les accompagner aux toilettes,
  • être à leurs côtés pendant les repas du midi et la sieste,
  • accompagner la classe lors des sorties,
  • surveiller les temps de récréation,
  • préparer et ranger le matériel,
  • nettoyer le matériel et les tables,
  • entretenir les locaux,
  • aider les enfants dans l'apprentissage des bonnes pratiques d'hygiène.

Devenir ATSEM pour sa reconversion : les qualités nécessaires

En contact quotidien avec des enfants, mais aussi avec leurs parents, posséder une grande qualité relationnelle est bien sûr recommandée pour devenir ATSEM. Il faut pouvoir instaurer un climat de confiance et le faire perdurer tout au long de l'année scolaire. De même, la bienveillance, l'empathie, l'écoute, une disponibilité permanente et la douceur sont des qualités indissociables pour se reconvertir en tant qu'ATSEM. Aux côtés des enfants pendant leurs activités, il doit se montrer pédagogue pour seconder les instituteurs dans leur apprentissage.

Alors bien évidemment, si vous n'êtes pas d'une grande patience, demandez-vous bien si devenir ATSEM pour votre reconversion est judicieux. Vous aurez en face de vous entre 25 et 30 enfants qui ont chacun des besoins et des envies différents… et au même moment. A vous de gérer cela au mieux pour éviter leur frustration. Devenir ATSEM demande donc une bonne santé nerveuse. Afin de veiller à la sécurité des élèves, vous ferez preuve d'une vigilance accrue en ayant des yeux partout.

Etudes et formations pour devenir ATSEM pour sa reconversion

En reconversion professionnelle, devenez ATSEM en passant le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance (CAP AEPE). Ce CAP vient en remplacement du CAP Petite Enfance. L'obtention de ce certificat d'aptitude professionnelle est obligatoire pour accéder ensuite aux concours proposés par la fonction publique territoriale. Il en existe trois différents pour devenir ATSEM et chacun comprend une épreuve écrite et une épreuve orale :

  • le concours externe : réservé aux détenteurs du CAP AEPE ainsi qu'aux mamans de plus de trois enfants et aux sportifs de haut niveau, même s'ils ne sont pas diplômés,
  • le concours interne : réservé uniquement aux salariés de la fonction publique qui travaillent auprès d'enfants de 2 à 6 ans depuis au moins deux ans,
  • le concours pour les professionnels de la petite enfance relevant du secteur privé (comme les assistantes maternelles) : impératif de posséder au moins quatre ans d'expérience professionnelle.

Carrière et opportunités d’évolutions

La grande majorité des postes d'ATSEM se trouvent en école maternelle. Cependant, vous pouvez très bien être amené à travailler dans des crèches collectives. Avec l'existence de trois niveaux en maternelle, de la petite à la grande section, l'ATSEM seconde les instituteurs des différentes classes, même si la plupart du temps, il s'occupe des plus petits qui sont moins autonomes. Une expérience enrichissante car le travail est différent et permet d'éviter la monotonie.

Après plusieurs années en poste, l'ATSEM se voit ouvrir les portes de différentes opportunités d'évolution. Devenir professeur des écoles ou bien coordinateur en crèche ou en maternelle par exemple. Via des concours internes, vous pouvez également vous orienter vers le métier d'animateur en centre de loisirs ou dans des maisons de quartier. Sinon, suivre une formation pour devenir éducateur de jeunes enfants est également une voie à explorer pour évoluer après avoir été ATSEM.

Le salaire du métier d'ATSEM

L'ATSEM gagne à ses débuts environ 1 500 € brut mensuels. En fin de carrière, sa rémunération avoisine les 2 200 € brut. Travaillant pour la fonction publique, l'ATSEM perçoit en plus de son salaire, des primes ainsi que des indemnités de résidence. Un avantage intéressant dans le choix d'une reconversion professionnelle pour devenir ATSEM.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte