Se reconvertir dans les métiers de bouche

Les métiers manuels attirent de plus en plus ceux qui souhaitent donner une seconde impulsion à leur carrière. Ainsi, l’engouement pour les métiers de bouche s’explique notamment par la volonté de mettre en avant un certain savoir-faire. Exercer le métier de boulanger, de boucher ou de fromager demande de l’exigence et un amour pour le travail bien fait, avec en perspective la satisfaction et la fidélité de la clientèle. Missions, formations et débouchés, on vous explique comment vous reconvertir dans les métiers de bouche et de la restauration.

Présentation et missions des métiers de bouche et de la restauration

Les métiers de bouche consistent en la confection et la vente de produits alimentaires. Ils se distinguent en outre par deux types d’activité : artisanale et industrielle. Parmi eux, on retrouve notamment le métier de boulanger, pâtissier, boucher, charcutier, fromager et chocolatier. Ces professions sont d’ailleurs en tête de liste pour se reconvertir dans les métiers de bouche.

Le pâtissier prépare toutes sortes de gâteaux et doit donc connaître parfaitement toutes les techniques de pâtisserie. Il travaille souvent avec un boulanger. Ce dernier fabrique une grande variété de pain, mais aussi des viennoiseries, des sandwichs, etc. Il connaît par cœur toutes les techniques de pétrissage et de cuisson. De son côté, le chocolatier travaille le chocolat sous toutes ses formes en y associant de multiples saveurs.

Le boucher est le spécialiste de la viande. Ses missions consistent à acheter en gros puis à détailler les morceaux pour ensuite les vendre. Il lui arrive également de préparer des plats cuisinés. Le charcutier est, quant à lui, le spécialiste de la viande de porc. Les jambons, les saucissons, les boudins et les pâtés n’ont plus de secret pour lui. Il vend aussi des plats de traiteur. Enfin, le fromager travaille aussi bien le lait de vache, que le lait de brebis ou de chèvre. Il est présent dans tout le processus de transformation du lait : fermentation, affinage et fabrication, avant de s’occuper de la vente de ses fromages.

Se reconvertir dans les métiers de bouche : les qualités nécessaires

Bien qu’ils exercent des métiers différents, le boulanger, le pâtissier, le chocolatier, le fromager, le boucher et le charcutier possèdent plusieurs qualités en commun. Il y a le sens du commerce et du contact, indispensables pour vendre leurs produits et fidéliser leur clientèle. Pour se distinguer de la concurrence, ces artisans doivent faire preuve de créativité, autant sur la présentation et la variété de leurs produits. Un boulanger peut se démarquer par la vente de plusieurs types de pain par exemple. Le pâtissier, de son côté, va agencer sa vitrine de façon à attirer l'œil.

L’exigence est une qualité dont ne peuvent se défaire les professionnels des métiers de bouche. Elle se retrouve notamment dans les règles d’hygiène et la qualité des produits. Le boucher et le charcutier doivent avoir une très bonne condition physique, car ils portent régulièrement de gros morceaux de viande.

Bien sûr, une parfaite connaissance des produits, leur origine, leur conversation, comment les cuisiner... est indispensable se reconvertir dans les métiers de bouche.

Études et formations pour la reconversion dans les métiers de bouche

La voie la plus courante pour se reconvertir dans les métiers de bouche est le CAP. Citons le CAP pâtissier, le CAP boulanger, le CAP charcutier-traiteur et le CAP chocolatier-confiseur. Pour devenir boucher, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un diplôme. Toutefois, vous devez respecter l’une des conditions suivantes : avoir été travailleur indépendant ou dirigeant d’entreprise salarié dans une boucherie pendant au moins trois ans. Il y a également la possibilité de passer un CAP boucher-charcutier. Attention, pour gérer une boucherie, vous devez détenir un certificat de qualification professionnelle.

Pour devenir fromager pour sa reconversion, il existe deux parcours de formation différents :

  • le CAP conducteur d'installation de production, pour la fabrication des fromages ;
  • le CAP crémier-fromager, pour la vente de fromages exclusivement.

Carrière et opportunités d'évolution

À la fin de leur formation, les nouveaux professionnels des métiers de bouche vont pouvoir postuler dans différentes structures. Des grandes surfaces aux commerces de quartier, en passant par des boutiques de marques renommées, les offres sont diversifiées. Les pâtissiers peuvent également exercer dans des restaurants.

Après avoir été salariés, beaucoup de professionnels se mettent à leur compte en reprenant ou en créant leur entreprise. Travailler dans la grande distribution permet également de graver les échelons. Par exemple, un boulanger, un pâtissier ou un boucher peut devenir chef de rayon ou bien chef d’équipe. Dans le cas d’un poste dans une entreprise industrielle, un charcutier ou un fromager a la possibilité de devenir responsable de laboratoire ou chef de fabrication.

Se reconvertir dans les métiers de bouche pour exercer à l’étranger se révèle être aussi une belle opportunité de carrière. La cuisine française a énormément de succès en dehors de nos frontières. Ainsi, un boulanger, un pâtissier ou un chocolatier n’aura aucune difficulté à trouver sa place au milieu des spécialités locales. Enfin, la spécialisation fait aussi partie des opportunités d’évolution de ces artisans. Tel est le cas pour le pâtissier qui peut décider de travailler exclusivement le chocolat.

Le salaire des métiers de bouche

Une fois leur formation achevée, les diplômés deviennent des apprentis. À ce stade de leur carrière, les nouveaux professionnels des métiers de bouche gagnent l’équivalent du SMIC. Ensuite, leur salaire évolue aux alentours de 2 500 euros brut voire davantage avec l’expérience. S’ils exercent en libéral, les professionnels des métiers de bouche peuvent percevoir entre 3 000 et 4 000 euros mensuels.
Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte