Se reconvertir dans les plantes

Véritable passionné des végétaux, le professionnel des plantes est à la fois spécialiste de la botanique, roi de l'aménagement de l'environnement et source inépuisable de conseils. Qu'il soit jardinier, pépiniériste ou paysagiste, il s'octroie à mettre en valeur les espaces verts. Si vous aimez voir la nature en éveil, bichonner les plantes et les fleurs, si vous êtes en plus créatif et minutieux, pourquoi ne pas envisager de vous reconvertir dans ce domaine ?

Présentation et missions des métiers en lien avec les plantes

Découvrons quelques exemples de métiers liés aux plantes dans lesquels il est possible de se reconvertir.

Premier métier de cette liste, jardinier. C'est à lui que revient la création, l'aménagement et l'entretien des espaces verts tels que les jardins ou les parcs. Il prépare la terre, effectue les semis, taille les haies, les arbustes et les arbres, débroussaille… Il s'occupe aussi bien des fleurs que des plantes ou des arbres.

De son côté, le fleuriste est l'expert en matière de fleurs dont il fait la commercialisation. L'arrosage, l'entretien, la coupe font partie de ses différentes missions. Il crée également des compositions florales, met en valeur sa boutique avec un aménagement harmonieux et coloré. Il contribue au réapprovisionnement des stocks et à la sélection des fleurs et des plantes qu'il mettra en vente.

L'horticulteur, quant à lui, est responsable de la production des plantes et des fleurs d'ornement. Il veille à leur bon développement, du semis jusqu'à la récolte. Mais sa mission ne s'arrête pas là puisqu'il va ensuite aménager les jardins avec ses propres productions.

Dans la même lignée, le pépiniériste cultive et prend soin des plantes, de la graine jusqu'à leur commercialisation. Il conseille les acheteurs et prépare les commandes.

Véritable architecte de l'environnement, le paysagiste met en valeur les espaces verts, qu'ils soient publics ou privés. Il travaille avec plusieurs autres corps de métier, comme les horticulteurs, pour aménager les jardins selon les souhaits de ses clients. Pour ce faire, il se cale sur ses connaissances sur les plantes, son sens de l'esthétique et les contraintes du terrain.

Se reconvertir dans les plantes : les qualités nécessaires

Etre passionné par la nature, voilà une condition sine qua non pour se reconvertir dans les plantes ! À cette passion s'ajoutent bien sûr d'excellentes connaissances sur les fleurs, les plantes et les arbres afin de renseigner et de conseiller au mieux les clients. Le futur professionnel des plantes devra donc avoir un très bon relationnel ainsi qu'un certain sens du commerce. Que vous soyez jardinier, paysagiste, pépiniériste ou horticulteur, la grande majorité de vos tâches se dérouleront en extérieur. Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse très chaud, vous devrez vous adapter à tous les climats. S'occuper des plantes demande également une très bonne résistance physique, car il faut parfois porter ou déplacer d'énormes sacs de terreaux, des pots, etc.

Faire pousser, entretenir des fleurs et des plantes requiert beaucoup de minutie. Ce sont en effet des végétaux fragiles qu'il faut bichonner même lorsque surgit le moindre problème (maladie, pucerons…). Vous possédez une âme créative ? Un talent fort utile pour aménager joliment et harmonieusement des espaces verts ou des jardins. Le paysagiste, de son côté, devra faire preuve d'un certain sens de l'esthétique et être à l'aise avec des logiciels informatiques pour l'aide à la création de plans paysagers.

Études et formations pour se reconvertir dans les plantes

Le CAP, le CAPA et le BTSA sont les trois principaux diplômes qui permettent de se reconvertir dans les plantes. Les formations durent deux ans et peuvent être prises en charge par votre CPF ou un organisme paritaire de formation.

Ainsi, pour devenir paysagiste, il vous faut obtenir un BTSA aménagements paysagers ou un diplôme d'Etat dont l'accès à la formation se fait sur concours. Si vous souhaitez devenir fleuriste pour votre reconversion, cap sur le CAP ou le BTSA technico-commercial jardin et végétaux d'ornement. Le CAPA production horticole option pépinières est parfaitement adapté pour les futurs pépiniéristes. Le CAPA ou le BTSA travaux paysagers vous ouvrent les portes du métier de jardinier. Enfin, le BTSA production horticole ou le BTSA technico-commercial spécialité jardin et végétaux d'ornement forment les prochains horticulteurs.

Carrière et opportunités d’évolutions

Se reconvertir dans les plantes permet de travailler dans des entreprises très diverses. Citons parmi elles, les exploitations agricoles/horticoles/maraîchères, les sociétés agro-alimentaires, les pépinières, les collectivités territoriales, les municipalités, les jardineries… Vous avez par ailleurs la possibilité de travailler en libéral dans le cadre d'une reconversion pour devenir paysagiste, jardinier, pépiniériste ou fleuriste notamment.

Chaque métier donne l'opportunité d'évoluer et de poursuivre sa carrière dans les plantes. Par exemple, un horticulteur peut choisir de se spécialiser dans la culture hors-sol ou de s'orienter dans la recherche en devenant ingénieur. Un jardinier peut exprimer tous ses talents en choisissant d'être paysagiste. Il peut également évoluer en tant que chef d'équipe, tout comme le fleuriste ou le pépiniériste. Quant au paysagiste, une évolution de carrière vers le métier d'architecte ou ingénieur paysagiste est envisageable.

Les salaires

Quel que soit le métier lié aux plantes dans lequel vous décidez de vous reconvertir, le salaire d'un débutant tourne autour de 1 500 euros brut. Avec le temps et l'expérience, le montant évolue. Par exemple, un horticulteur peut gagner jusqu'à 2 200 euros et un paysagiste, environ 4 500 euros en fin de carrière. À noter qu'un fleuriste installé en libéral, selon sa spécialité et le volume de sa clientèle, est en mesure de gagner dans les 3 500 euros mensuels.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte