e reconvertir dans le BTP

On les croise tous les jours. Ils interviennent dans notre quartier, chez nos voisins, près de notre travail. Eux, ce sont les professionnels du BTP, bâtiment et travaux publics. Ces mêmes professionnels qui s’occupent de sortir de terre un projet immobilier ou encore de rénover une ancienne maison. Peintre en bâtiment, charpentier, chef de chantier, maçon, architecte, ils se relaient dans la construction et la finition de bâtiments en tous genres. Se reconvertir dans le BTP offre donc un large choix de métiers. À vous maintenant de choisir votre voie pour connaître un véritable renouveau dans votre vie professionnelle. Voici quelques pistes pour vous aider à concrétiser votre nouveau projet et exploiter tout votre savoir-faire manuel.

Présentation et missions des métiers du BTP

Les métiers du BTP rassemblent les professionnels de la construction et de l’aménagement de bâtiments – maisons, immeubles, bureaux, gymnases, écoles, etc. – qui relèvent du domaine privé ou public, ainsi que du génie civil. On comptabilise plusieurs dizainesde professions dans le secteur du BTP dont carreleur, chauffagiste, plombier, conducteur d’engins, chef de chantier, électricien...Leurs missions ?

Apporter leur pierre à l’édifice dans la réalisation d’un projet. Ainsi, le maître d’œuvre fait en sorte que chaque phase du projet soit bien coordonnée, le maçon monte les murs, le peintre en bâtiment s’occupe de la peinture et/ou du papier peint, le couvreur pose la couverture sur le toit...

Se reconvertir dans le BTP : les qualités nécessaires

Pour travailler dans le BTP, il est certain qu’avoir une bonne condition physique est impératif. En effet, la grande majorité des métiers du secteurs’exercent en extérieur et debout. Un mal de dos par exemple peut rapidement devenir problématique.L’autonomie est également une autre qualité demandée pour se reconvertir dans le BTP.

Chaque corps de métier sait ce qu’il doit faire sur un chantier et doit donc s’atteler à sa tâche dès son arrivée. Bien sûr, posséder une certaine habileté manuelle et un certain savoir-faire sont indispensables pour un travail abouti. Tout comme la rigueur et la précision.Plusieurs métiers du secteur du BTP interagissent entre eux.

Par exemple, sur un chantier, on retrouve le peintre en bâtiment, le charpentier, le plombier, etc. Il est donc indispensable d’avoir un bon relationnel et d’être à l’écoute.

Études et formations pour se reconvertir dans le BTP

Si vous souhaitez vous tourner vers le BTP pour votre reconversion professionnelle, sachez que le CAP est probablement la voie la plus adaptée dans votre situation. Pourquoi ? Parce que c’est une formation qui peut être financée par le CPF. En outre, certains de ces diplômes peuvent se dérouler à distance.

Un bon moyen de combiner son projet avec sa vie professionnelle et personnelle. Voici une liste non exhaustive des CAP du secteur du BTP :

  • peintre applicateur de revêtement pour devenir peintre en bâtiment ;
  • couvreur ;
  • charpentier ;
  • maçon ;
  • menuisier...
Le BTS bâtiment et le BTS travaux publics sont deux autres parcours pour se reconvertir dans le BTP, également éligibles au CPF.

Si vous visez des postes d’encadrement ou des postes davantage axés sur le management et la gestion, le DUT génie civil et la licence professionnelle métiers du bâtiment devraient vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Par contre, si vous souhaitez devenir architecte, comptez cinq ans d’études afin d’obtenir le diplôme d’État.Dans le cadre de la formation continue, les actifs en reconversion peuvent se tourner vers l’AFPA, l’agence nationale pour la formation professionnelle pour adultes, et les Greta gérés par l’Éducation nationale.

Carrière et opportunités d'évolution

Bienvenue dans un secteur dynamique où l’embauche n’est pas en berne. Et c’est tant mieux pour vous qui avez choisi de vous reconvertir dans le BTP. Que ce soit dans les grands groupes, dans les PME ou chez les artisans, vous avez la possibilité de sonner à plusieurs portes et augmentez ainsi les chances d’obtenir votre premier emploi.

Comme de nombreux autres métiers, ceux du BTP permettent d’évoluer après quelques années au même poste. Devenir chef d’équipe, chef de chantier, se spécialiser ou bien s’installer à son compte, voilà ce qui s’offreà vous lorsque vous aurez fait suffisamment vos armes dans votre métier de prédilection.

Le salaire des métiers du BTP

Avec un CAP en poche après une reconversion professionnelle dans le BTP, le salaire de départ tourne autour du SMIC. Puis il augmente avec l’expérience, sans toutefois être au même niveau pour certains métiers. Par exemple, l’électricien peut percevoir jusqu’à 1 800 euros brut, alors que le maçon, lui, peut toucher jusqu’à 3 000 euros.

Le conducteur de travaux de son côté gagne un peu plus à ses débuts (1 900 euros) et environ 4 000 euros en fin de carrière. La spécialisation est une solution pour augmenter vos revenus.

Vous vous interrogez
sur votre avenir ?

Téléchargez notre guide et commencez à construire la vie professionnelle qui vous ressemble !

Ce champ est obligatoire et seuls les lettres et les caractères ", . ' -" sont acceptés

Oops, ton adresse email semble incorrecte