Je m’ennuie au travail : que faire ?

Votre montre indique 14h34. Vous décidez de vérifier un certain temps plus tard comment avance le temps. Dommage, il n’est que 14h39. Les secondes sont aussi longues que des minutes. Les heures deviennent une éternité. Et ce problème, vous n’êtes pas la seule personne à y faire face. Aujourd’hui, le «bore-out» touche au moins 30% des salarié.

Le bore-out : symptôme de l’ennui au travail​

Avant toute chose, qu’est-ce que le bore-out ? Pour ceux qui ne comprennent pas tellement l’anglais, le «bore-out» désigne une forme d’épuisement au travail provoquée par l’absence totale de tâches à effectuer. Ce syndrome se déclenche donc à cause d’un manque de travail, qui génère un ennui conséquent et finit par provoquer une insatisfaction dans le milieu professionnel.


De plus en plus répandu, le bore-out vient ronger le moral de certaines personnes. En effet, il n’est pas donné à tout le monde d’être pleinement épanoui dans son travail et d’avoir le sourire tout au long de la journée sans avoir à se forcer. 
Ce syndrome, qui est considéré comme trouble psychologique, peut rapidement avoir des répercussions physiques et même des pathologies. Alors autant dire que ce fameux bore-out n’est pas un sujet à prendre à la légère…

Alors, quelles sont les solutions pour s’en sortir ?

Que faire pour s'en sortir ?

Pour ne pas sombrer dans le bore-out, quelques astuces :

1. Se poser les bonnes questions

Franchir ce premier cap est très important. Cela va vous demander une bonne capacité d’introspection mais au-moins, pendant ce temps-là, vous ne regarderez pas votre montre. Parlez-vous directement. Vous devez absolument comprendre ce qui va ou ne va pas avec votre travail. Êtes-vous satisfait ? Votre motivation est-elle la même au fil des jours ? Avez-vous de quoi vous occuper quotidiennement ? Êtes-vous content de vous réveiller pour aller travailler ?

2. Assumer la situation telle qu’elle est

Une fois avoir répondu à ces questions, il est temps de faire un point. Vous n’avez quasiment aucune tâche à réaliser, c’est un constat, et vous en êtes conscient. Alors pourquoi se voiler la face et continuer de faire semblant, de continuer à se dire que vous trouverez bien quelque chose à faire dans les jours qui suivent ? Il est donc très important d’assumer cette situation et de regarder la vérité en face.

3. Être honnête avec son responsable

Une fois l’étape précédente passée, il est temps de faire part de votre ennui à votre supérieur. S’ennuyer n’est pas cool, mais il n’est pas toujours très simple de savoir si son salarié s’ennuie ou pas. Et c’est rarement lui qui fera le premier pas afin d’avoir voir avis sur le sujet. Alors n’attendez pas plus longtemps, le plus important est de directement lui parler afin de lui faire part de votre ressenti et de ce qui vous gène. La communication est primordiale à la bonne entente dans une entreprise. De plus, il est préférable qu’il le sache assez tôt. 

Faire le point sur vos envies et sur ce qui vous motive

Autre point important qui nécessite d’être abordé en détails : vos différentes envies et motivations. La motivation sera notre moteur au quotidien. L’idée est facile à comprendre mais beaucoup plus compliqué à mettre en œuvre. Vous devez déterminer ce que sont vos objectifs sur le long terme. Quels sont les objectifs qui vont nourrir votre motivation et permettre de vous rappeler la raison pour laquelle vous fournissez autant d’effort et de travail ?


C’est cet objectif qui fera croitre votre motivation au fil des jours et qui vous permettra de tout mettre en œuvre afin qu’il se réalise. Pour finalement éviter de s’engager dans un métier qui n’est pas fait pour vous, il est nécessaire de faire le point sur vos motivations quotidiennes.

Redonner un sens à son projet professionnel

Redonner un sens à son projet professionnel, c’est redonner un sens à sa vie, se trouver un objectif qui vous apporte suffisamment de motivation afin de le réaliser.
Ce suivi de 10 étapes en 10 semaines va vous permettre de cerner vos envies et vos ambitions. Ensuite nous apprendrons à nous connaitre pour ensuite évaluer vos compétences et élaborer au moins 3 projets professionnels qui vous ressemblent.

La dernière étape consistera à choisir LA piste qui est faite pour vous. Evidemment, tout n’est pas terminé après ces 10 semaines car vous resterez en relation avec votre coach dans le but d’effectuer un suivi «post-coaching». On ne vous lâchera pas avant d’être sûr que vous êtes en route vers le projet professionnel de vos rêves.

Chez Même Pas Cap !, nous vous aidons à réaliser cet objectif de reprendre en main votre projet professionnel. Il vous suffit de choisir entre nos 8 coachs présents sur notre site afin de débuter une aventure de 10 semaines 100% en ligne. Plus de contrainte d’agenda, tout se passe depuis votre ordinateur.

A propos de Même Pas Cap !

Le bilan de compétences enfin à l’heure du digital.

Même Pas Cap! est le premier programme d’accompagnement professionnel 100% en ligne. 

Notre premier programme, 10 semaines pour reprendre en main ton projet professionnel, vous permettra d’identifier le projet professionnel qui vous ressemble mais surtout de passer à l’action !

Les derniers articles